LES FILLES À PAPA


Rendez-vous avec le duo haut en couleurs des Filles à Papa ! Ces deux créatrices belges ont réussi leur pari de créer une ligne contrastée entre luxe, glamour, provocation et esprit joliment déjanté. 
 
L’idée naît à la suite de leurs études respectives (Sarah qui a étudié le stylisme à ESMOD pendant que Carol achève sa licence de graphisme – typographie à l’ERG à Bruxelles.) "On avait déjà à l’époque l’envie de se retrouver toutes les deux et de travailler ensemble autour d’un projet artistique commun. On a alors décidé de partir à New York, c’était un peu comme un premier départ." 

C’est l’énergie bordélique de Greenpoint à Brooklyn qui leur insuffle ce vent de créativité noctambule. Elles se disent elles-mêmes très attirées par "l’extravagance et la liberté qu’insufflent certaines grandes villes."

 
De là naît leur première collection, un subtil mélange des genres à la fois glam et rock, des looks forts que l’on peut mixer à l’infini. On ne peut plus se passer de leur pantalon slim (déjà incontournable) fait en patchwork de cuir ! Il assure un look trendy et se porte aussi bien la journée avec un tee-shirt que le soir avec une blouse en soie.
 
Filles à Papa est sans nul doute un nom à prendre au second degré, empreint d’un univers un brin décalé à travers lequel on s’amuse avec finesse et dérision. Il suggère aussi l’idée d’un certain luxe, celui d’un "lifestyle plutôt hors norme, en dehors de la réalité, le luxe de porter de belles choses". Une mode créée pour des filles un peu "barrées, instinctives et désinvoltes". Une mode pour des filles qui aiment la mode. "On adore mélanger les genres sans se poser de limites : luxe, loose, quelques touches d’excentricité futuriste."
 

 
Leur collection automne/hiver en est un bel exemple ! Très graphique, les lignes sont découpées et les matières contrastées (soie/jersey, cuir mat et lamé) mais également opposition des genres "la petites veste en tweed prend des allures sportives de teddy US, le gilet en maille XL est rebrodé".
 
Cet hiver est placé pour elles sous le signe de la couleur intense : rouge incendiaire, bleu électrique, imprimés léopard en détail. Leur vœu le plus cher : "Habiller encore plus de filles à papa, étendre nos points de vente à travers le monde et peut-être un jour avoir nos propres boutiques."

Leur site à retrouver ici !


Paulette est tombée sous le charme de ces deux Belges et de leurs pièces pleines de caractère ! Et vous ?
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *