LES FEMMES EN AVANT : L’EXPO EN AVANT TOUTE(S) À ALLER VOIR ABSOLUMENT

Du 24 au 27 juin se tient l’exposition Les Femmes en Avant, initiée par Margaux Balloffet, en soutien à l’association En Avant Toute(s).

Rendez-vous ce jeudi 24 juin et jusqu’au dimanche 27 à la Galerie L’expo Montmartre, située dans le 18èmearrondissement de Paris. Au rendez-vous ? L’exposition Les Femmes en Avant, douze artistes féminines exposées et un soutien immense à l’association En avant toute(s) – à qui sera reversé une partie des fonds récoltés par la vente des œuvres.

Art et féminisme, un lien indéfectible

Margaux Balloffet, journaliste et commissaire de l’exposition, a voulu relier deux causes qui lui tiennent à cœur : l’art et le féminisme. Deux causes qui, on ne s’en doute pas toujours, sont très liées. Elle nous explique : « Le féminisme est une lutte historique qui propose une version émancipatrice des femmes et des minorités de genre. L’art est à la fois une activité symbolique et esthétique, affective, et l’un des moyens par lesquels nous nous reconnaissons : un miroir des représentations de nous-mêmes. Le sens du féminisme, comme celui de l’art, est, entre autres, l’harmonie et l’émancipation de l’ensemble de l’humanité. » C’est pourquoi l’exposition est en collaboration avec En avant toute(s)…

La fin des violences faites aux femmes et personnes LGBTQIA+

Pendant les différents confinements, les violences faites aux femmes et personnes en minorité de genre n’ont fait qu’accroître. En avant toute(s), qui lutte justement pour l’égalité des genres et la fin de ces violences, a enregistré une hausse de 900% de demande d’aide sur son tchat dédié. Mais pour répondre à cette hausse des demandes, l’association doit augmenter les horaires d’ouverture du tchat. Et pour arriver à leur but, c’est-à-dire une ouverture du tchat 7 jours sur 7 et 24h sur 24, elle a besoin de financement. « Les droits des femmes et des minorités de genre ont été confinés depuis trop longtemps et la crise sanitaire récente a mis en lumière les violences exercées sur elles et eux. Or, la fin du confinement ne sonne pas la fin des violences, loin de là. Cette exposition est le porte-parole, à travers ses œuvres, d’une liberté retrouvée, une puissance réveillée », s’exprime Margaux Balloffet.

Exposition Les Femmes en Avant à retrouver à la Galerie L’expo Montmartre, du jeudi 24 au dimanche 27 juin, de 10h à 19h tous les jours. Et pour soutenir l’association En avant toute(s), vous pouvez acheter une œuvre… Ou direction leur site internet !

Vous pourriez aimer...