LES ESPADRILLES, C’EST IN

Crédit : Frédérique Vernillet

Plus estivale que la ballerine, plus chic que la tong, l’espadrille sied à tous les pieds.

Quoi de mieux que la mythique espadrille basque pour l’été ?

En toile, caoutchouc et tressage en corde, elle ravit la faune bobo et tout ceux qui recherchent une alternative aux sandales. L’avantage ? On en trouve partout, et si Lanvin en propose pour la modique somme de 290 euros, on peut s’équiper correctement pour une dizaine d’euros.

Côté podiums, le tressage en corde est très prisé, notamment chez Prada qui propose des compensées  et des brogues revisitées, bien loin de l’espadrille de base.

Rachel McAdams, l’actrice de Minuit à Paris de Woody Allen, a elle aussi succombé aux espadrilles à talons de 12cm. On aime, mais gare aux abus. Par contre, on laisse volontiers à Eva Mendes l’assortiment un peu trop plagiste de la robe longue bustier motif-végétal-non-identifié avec les fameuses espadrilles compensées.

Le côté cool de la version plate semble l’emporter : version baskets imprimées vichy comme les Arian de notre sélection ou avec une forme plus fine qui rappelle la ballerine.

À pois ou à rayures, liberty ou plus street comme celles de String Republic, il y en a pour tous les goûts, pour toutes les Paulette et même les Georges !

 

La sélection Paulette


La Halle

Urban

Pare Gabia
     
     
Mellow Yellow Arian Castaner

Deux camps, espadrilles plates ou à talons ?

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW