LES ASTUCES POUR SE RELAXER AVANT LES EXAMS

Avant, pendant et après les examens, comment gérer au mieux le stress :

> Pendant les révisions :

L’important, c’est de ne pas se retrouver avec tout à faire à la dernière minute, être à J-5 en état de panique parce qu’on n’a pas ouvert un seul Anabac, bonjour l’ulcère!

Prenez le temps d’établir un planning de révisions qui vous permettra quand même de garder une vie sociale. vous devez bosser certes mais aussi prendre du temps pour vous et laissez le cerveau se reposer.

Un mois avant, faîtes vous une cure de soins naturels pour rester l’esprit apaiser :

A poser sur le bureau : Parfum d’ambiance, Les soins aux fleurs de bach, 24,50 €

En cas de gros coup de stress : Rescue spray, 17,93 €

A prendre en cure : Seriane Pack Examen, Naturactive, 12,95 €

A pratiquer : Le yoga pour se détendre le corps et l’esprit


> La veille :

Certaines aiment bien réviser à la dernière minute pour se rassurer, vous pouvez aussi choisir de complètement déconnecter pour passer une soirée tranquille.

Attention, pas de fête ou de sortie la veille, préparez bien toutes vos affaires à l’avance pour éviter de hurler après tout le monde parce que vous ne retrouvez pas votre compas ou votre rapporteur.

Sportive ? Sortez faire un footing ou une promenade pour vous vider la tête et faire retomber le stress.

Une autre alternative coquette : le bains aux huiles essentielles de lavande ultra relaxant.

Pour être sûre d’être à l’heure, prenez vos précautions et mettez deux réveils, si vous n’habitez pas seule, demandez à votre maman/colloc/Georges de s’assurer que vous êtes bien réveillée.

Prévoyez d’arriver un bon gros quart d’heure d’avance avant l’épreuve, entre les grèves de transports et les embouteillages on n’est jamais trop prudent !

> Le lendemain :

La pression retombée, il est possible d’avoir des maux de têtes, alors inutile de vous mettre une mine pour “fêter ça”, ça ne ferait qu’agraver les choses au réveil, reposez vous et attendez plutôt le lendemain. A chaud, on a tendance à paniquer “T’as répondu quoi à cet exercice?” “Ah mince j’aurais du mettre ça, j’ai foiré c’est sur !”… Ne vous montez pas le bourrichon, les jeux sont faits, vous verrez bien le jour des résultats.

Si vous prévoyez des épreuves de rattrapage, laissez vous une ou deux soirées de repos avant de replonger dans vos fiches, d’abord on fait le vide, on respire un bon coup et on révise tranquillement.

Allez bonne chance les Paulette, nous on croise les doigts pour vous !

 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *