LES 5 PLUS BELLES RENCONTRES DANS LES FILMS ROMANTIQUES

Alors que le film “Une rencontre” de Lisa Azuelos avec Sophie Marceau et François Cluzet sort dans les salles françaises dans quelques jours, revenons sur quelques belles rencontres vues dans les films romantiques.

 
>Romeo + Juliette (1996) avec Claire Danes et Leonardo DiCaprio.

Dire qu’il y a encore des gens qui collent leur aquarium aux murs alors que la première chose que nous enseigne “Romeo + Juliette” (ça et que le poison est mauvais pour la santé), c’est qu’un aquarium a un potentiel romantique incontestable si on le met au centre de la pièce, ce qui permet aux nouveaux amoureux de tourner autour en se lançant des regards énamourés sur la musique de Des’Ree I’m kissing you. La base.

 
 
“Le fabuleux destin d’Amélie Poulain” (1998) avec Audrey Tautou et Mathieu Kassovitz.

Tomber amoureuse en un seul coup d’œil au beau milieu d’une gare quand on se trimballe un nain de jardin, c’est possible pour Amélie Poulain quand elle croise le regard de Nino Quincampoix, bien occupé à récolter ses petits bouts de photos d’identité déchirées. Le début d’une belle histoire pour ces deux-là.
 
 
“Brève rencontre” (1946) avec Celia Johnson et Trevor Howard.

Gare encore avec cette première rencontre dans ce monument de film romantique qu’est “Brève rencontre” puisque la pauvre Laura a quelque chose dans l’œil suite à l’arrivée d’un train. L’occasion pour le bon docteur Alec Harvey est justement là lui aussi pour la sortir de ce mauvais pas. Cette très brève rencontre sera suivie d’autres et l’histoire d’amour entre ces deux-là est une de celles que l’on n’oublie pas.

 
 
“Coup de foudre à Notting Hill” (1999) avec Julia Roberts et Hugh Grant.

La quintessence même de Hugh Grant le Lover s’exprime dans cette scène au début de “ Coup de foudre à Notting Hill” dans laquelle le libraire qu’il interprète tente de conseiller au mieux la star internationale Anna Scott sur le bon livre touristique de Turquie. Bafouillages, petites blagues pince-sans-rire, grand cœur, il n’en faut pas plus pour faire sourire la belle, même si la vraie séduction arrivera plus tard. Bon échauffement Hugh.
 
 
“Eternal sunshine of the spotless mind” (2004) avec Kate Winslet et Jim Carrey.

La structure narrative de “Eternal sunshine of the spotless mind” permet cette superbe scène de première/dernière rencontre vers la fin du film, alors que Joel (Jim Carrey) se souvient de sa première rencontre avec Clementine (Kate Winslet). Il n’aura finalement besoin que d’une aile de poulet et un pull orange pour que ces deux-là tombent amoureux. L’occasion aussi de se remémorer les bons moments passés ensemble avant que tout disparaisse.
 
 
Et vous, c’est quoi votre scène de rencontre préférée au cinéma ?

>Retrouvez plus d’actus et d’infos sur les films romantiques sur www.filmsdelover.com .
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW