LEGO LANCE LA CAMPAGNE « CONSTRUIRE AVEC L » AVEC L’AMBASSADRICE CLARISSE AGBEGNENOU

Ce 11 octobre, à l’occasion de la journée internationale de la fille, LEGO a lancé la campagne « Construire avec L ». Le but ? Encourager la créativité des jeunes filles et lutter contre les stéréotypes de genre. Interview.

Selon une étude menée par LEGO, 62% des filles pensent que certaines activités sont réservées à un seul genre – et 74% des garçons pensent la même chose. C’est déjà beaucoup trop. Alors, pour remédier à ça, la marque a profité de la journée internationale de la fille pour lancer une toute nouvelle campagne : « Construire avec L ». Pour porter le projet, iels ont fait appel à la judokate française Clarisse Agbegnenou. Et à cette occasion, on l’a rencontrée, accompagnée de Fernando Nasuti-Wood, directeur Marketing de LEGO.

Fernando, pouvez-vous nous expliquer la campagne « Construire avec L » ? En quoi consiste-t-elle, exactement ?

Notre dernière étude, menée avec l’Institut Geena Davies, révèle que les jeunes filles osent de plus en plus s’engager dans toutes sortes de jeux et d’activités créatrices, mais qu’en grandissant elles se sentent freinées par les attentes de la société vis-à-vis de leur genre. Par exemple, on y apprend que les jeux LEGO sont encore considérés comme plus adaptés aux garçons qu’aux filles : 76% des parents déclarent encourager leurs garçons à réaliser des constructions en briques LEGO contre 48% pour leurs filles ! C’est justement pour lutter contre ces stéréotypes filles/garçons que nous avons lancé cette campagne.

« Construire avec L », c’est un appel à projet lancé dans la France entière pour permettre aux jeunes filles d’améliorer le monde avec des briques LEGO. Chaque enfant, accompagnée d’un·e adulte, pourra soumettre son projet sur une plateforme dédiée entre novembre et décembre. Ensuite, cinq gagnantes auront la chance de voir leur construction prendre vie et de voyager à Billund, au Danemark, là où la marque LEGO a été créée. Une contribution financière sera également apportée à une association favorisant l’apprentissage et la créativité par le jeu et notamment pour les jeunes femmes.

Pourquoi cette campagne est-elle importante à vos yeux ?

Le jeu est essentiel pour la créativité, l’apprentissage et le développement des enfants, mais également pour leur bien-être. C’est pourquoi, nous voulons nous assurer que les ambitions créatrices des enfants – actuelles comme futures – ne sont pas limitées par des stéréotypes de genre. Aucun·e enfant ne devrait avoir peur de jouer, quel que soit le produit entre ses mains.

 

Pourquoi avez-vous choisi Clarisse Agbegnenou comme ambassadrice ? 

De par son parcours personnel ou professionnel, Clarisse est une role model de combativité, d’engagement et de volonté. Nous pensons que son engagement et ses valeurs en font une véritable source d’inspiration pour les futures jeunes participantes de la campagne LEGO.

Et vous Clarisse, pourquoi avez-vous voulu rejoindre la campagne ? 

J’ai reçu tellement de commentaires désagréables et négatifs depuis les premières minutes de mon existence que je n’ai pas d’autre choix que de m’engager pour briser tous ces plafonds de verre, qui empêchent les filles et les femmes d’exploiter leur potentiel et leur créativité. La campagne « Construire avec L » porte des valeurs qui me sont chères. Et c’est ce qui m’a motivée à accepter d’en devenir l’ambassadrice.

 

Que voudriez-vous dire aux jeunes filles qui n’osent pas construire de LEGO ou jouer avec des jouets « pour garçon » à cause des stéréotypes ? 

À mon sens, nous sommes toutes des grandes femmes puissantes et j’aimerais dire à toutes ces jeunes filles : « Rêve, espère et prends ton envol ».  Qu’on soit une fille ou un garçon, nous pouvons tout accomplir, chaque enfant est autant méritant qu’un·e autre.

 

Et à leurs parent·e·s, qui encouragent davantage les garçons ?

Il est important d’encourager son enfant, quel que soit son genre, quel que soit l’activité qu’il ou elle souhaite exercer. Pour changer durablement les mentalités et déconstruire les stéréotypes de sexe, l’éducation à l’égalité doit débuter dès le plus jeune âge ! Et cela passe notamment par les jeux…

Jeune fille qui joue avec des LEGO
Image de la campagne "Ready for girls" - © LEGO
Jeune fille qui joue avec des LEGO
Image de la campagne "Ready for girls" - © LEGO
Jeune fille qui joue avec des LEGO
Image de la campagne "Ready for girls" - © LEGO
Jeune fille qui joue avec des LEGO
Image de la campagne "Ready for girls" - © LEGO

Comment agissez-vous tous les deux pour briser ces stéréotypes ? Qu’espérez-vous pour le futur ? 

F : Au sein du groupe LEGO, nous savons que nous avons un rôle à jouer pour remédier à cette situation. Cette campagne est l’une des nombreuses initiatives que nous mettons en place pour nous assurer que les produits et le matériel marketing LEGO soient plus inclusifs. C’est également la raison pour laquelle, à partir de 2021, nous travaillerons en étroite collaboration avec l’UNICEF et l’Institut Geena Davis sur le genre dans les médias.

 

C : Quant à moi, étant un peu féministe dans l’âme, j’ai toujours revendiqué l’égalité femmes-hommes, notamment dans le domaine du sport. Par exemple, je suis marraine de l’opération Sport Féminin Toujours, où j’œuvre pour une meilleure exposition médiatique des sports féminins et l’égalité salariale. J’ai toujours en tête des projets pour aider les autres et j’espère que la campagne « Construire avec L » changera les mentalités quant aux inégalités chez les jeunes enfants.

 

On espère aussi. Merci à vous !

 

Pour en savoir plus sur la campagne, ça se passe sur le site internet de LEGO.

Vous pourriez aimer...