LE TOUR DE FRANCE AVEC AIRBNB

Pour la plupart des filles de l’équipe, c’était notre première expérience Airbnb. Autant dire que l’on ne faisait pas les fières.

Durant le trajet Paris Bordeaux, beaucoup d’interrogations : “Est ce que l’hôte va être sympa ? Est ce que les lits seront confortables ? Est ce que la douche sera propre ? Est ce que l’on va bien dormir ? Est ce que certains hôtes ne vont pas nous faire faux-bond ? Est ce que l’on sera en sécurité ? (il faut dire qu’on avait amené pas mal de matos techniques et surtout, toute notre garde robe, alors on était un peu flippettes…)”.

Tant d’inquiétudes pour, au final, passer la meilleure nuit Airbnb du séjour dès la première nuit. Car à Bordeaux, pour notre premier soir, on est tombées sur une PERLE.

>Bordeaux, Annette et ses croissants

A peine la porte franchie que nous nous sentons déjà chez nous. Cette ancienne psychologue Parisienne venue s’installer à Bordeaux il y a quelques mois vit seule et dispose de chambres doubles. Nous étions ses premières clientes, elle était notre première hôtesse. Que demander de mieux pour débuter l’aventure Airbnb ?
Petit-déjeuner servi dans la véranda avec vu sur le mini jardin d’hiver, listings de bonnes adresses bordelaises, places réservées devant la maison pour nos Campy Campers… autant de petites attentions qui ont permis à cette nuit de donner le ton du séjour ! Cette tournée Paulette for rêveurs, c’est que du bonheur !

>Nantes, un petit nid douillet

Placé en plein coeur de Nantes, à deux pas du restaurant “Un amour de pommes de terre” (il y a des souvenirs qui marquent…) nous sommes accueillis par un couple d’étudiants qui vit dans un charmant studio, décoré avec goût. En troisième année d’architecture, les tourtereaux ont mis les petits plats dans les grands. Serviettes de toilette, miniatures de shampoings et gels douche, Guide des bonnes adresses Nantaises, nous sommes reçues comme des reines ! Ils nous laissent prendre nos aises et nous approprier les lieux puis nous conseillent 2 ou 3 lieux sympas pour faire la fête avant que l’on ne prenne finalement les devants et les invite à notre propre soirée a l’Insula Café !


>Lyon, des lits en pagaille

Changement de décor à Lyon où l’on débarque en pleine fête Lumière aka la fête du cinéma du 69. Pas facile de se faufiler avec nos Campy dans un centre ville aux rues étroites et souvent piétonnes. Après moult manoeuvres  (plus ou moins bien réussies) on arrive dans une toute petite rue où se cache, au bout d’une impasse, un 3 pièces aux multiples chambres. Nous sommes joie ! On ne passera finalement que quelques heures dans l’appartement, juste le temps de bosser un peu, piquer un somme et de mieux repartir pour Strasbourg…

>Strasbourg, le charme alsacien

A Strasbourg, nous nous retrouvons dans une petite maisonnette Alsacienne au charme local. Dans le salon, ambiance cigognes, boiseries et tissu à carreaux blancs et rouges. Et ces petits coeurs taillés dans le dossier des chaises ne sont pas pour nous déplaire, au contraire ! La maison d’Hansel et Gretel est parfaite pour un petit débriefing entre filles et une séance make up/ coiffure rapido avant notre soirée au Rafiot. Par contre, le lendemain matin, quand on s’est rendu compte que des tractopelles étaient venus faire des travaux dans la rue et que notre Campy Camper était coincé entre deux tas de ciments, c’était beaucoup moins drôle… On se souviendra de cette maisonnette Alsacienne et des 34 coups de volants effectués pour sortir de notre place maudite !

>Saint-Gervais, la maison de campagne

Perdu dans la campagne Bordelaise, cette grande maison est en réalité une maison de vacances que son propriétaire loue pendant l’hiver. Autant dire que tout est fait pour que l’on s’y sente bien. Et pour la grande famille de Paulette que nous étions, c’était parfait : la cuisine pour se faire des bons petits plats / la salle de bain avec une machine à laver pour faire une mini lessive avant de reprendre la route / et le toutou trop gentil qui monte la garde dans le jardin. On n’avait qu’une seule envie : manger des huîtres sous la grange, que l’on a en réalité préféré réaménager en bureau car c’était le seul endroit où l’on avait le wifi. Vous avez dit geekettes ? Et que dire du propriétaire, Daniel, un ancien directeur du Club Med à New-York, ultra sympathique, qui n’a pas manqué de nous raconter plein d’anecdotes croustillantes…

>Toulouse, le bed & breakfast qui respire le bonheur

Pour notre dernière date, on n’aurait pas pu rêver mieux ! Accolés à une charmante petite maison, deux appartements indépendants comprenant chacun une chambre, un salon, une salle de bain et une cuisine. Le grand luxe ! Le tout donnant sur un potager et un grand jardin avec une table et des chaises où l’on peut rêvasser (fumer sa clope) sous les palmiers en écoutant les petits oiseaux… Et quel kiffe le matin quand, levées aux aurores, nous avons eu la chance de faire nos valises sous un ciel rose saumon… A quelques pas du centre ville, c’était vraiment une bonne adresse !

>Site de Airbnb

 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *