LE SOURCIL FISHTAIL, C’EST QUOI ?

 

Fishtail brows on @amandakhamkaew ???? #fishtailbrows

Une publication partagée par SkyzEditz (@skyzeditz) le 20 Févr. 2018 à 9 :05 PST


Outre les marques à l’image de Benefit, qui excellent dans l’entretien du sourcil en proposant une gamme de produits de plus en plus étoffée, le sourcil ne cesse de faire parler de lui. Véritable chouchou des réseaux sociaux, les passionnées de cosméto s’emparent du phénomène et dégainent l’artillerie lourde pour transformer leurs sourcils en de vraies oeuvres d’art. Après les sourcils couronnes, arbres de Noël, queues de cheval ou encore arc-en-ciel… Faîtes désormais place aux Fishtail Brows.

Les sourcils Fishtail, quésaco ? Si l’on traduit simplement, il est question de sourcils en forme de «queue de poisson». Bizarre, n’est-ce pas ?
A l’origine de ce concept rocambolesque, le blogueur britannique Stefan. Via son compte Instagram SkyzEditz, il s’est amusé à retoucher les sourcils de célébrités grâce au célèbre logiciel Photoshop. On peut même voir apparaître dans sa biographie Instagram : « Creator of the Fishtail Brows ». Pour vous dire.
Sur son site Internet, Stefan explique qu’il s’est inspiré de l’idée créative du mannequin Rio Summer – cette dernière s’est récemment laissée tenter par une épilation des plus singulières. Le blogueur s’est alors lancé dans ce projet farfelu, en prenant pour modèle une maîtresse en matière de beauté : Huda Katten soit la créatrice de la marque Hudda Beauty. A la surprise générale, la jeune femme a particulièrement apprécié le cliché qu’elle a aussitôt repartagé sur ses canaux.

Désormais, bon nombre de make-up artistes partagent leurs créations via le hashtag #fishtailbrows. On rassure les plus classiques, cette technique en matière d’esthétique est davantage considérée comme un loisir éphémère, plus qu’une véritable mode à suivre au quotidien. En gros, elle devrait rester sur Instagram et tant mieux pour nous. 
 
Si vous souhaitiez toutefois jouer à La Petite Sirène et nager parmi les poissons dans le Grand Bleu, autant vous dire qu’il va falloir s’armer de patience ou faire appel à un bon ami dessinateur. Il nous apparaît en tout cas difficile de les adopter sans se rater !

 
 
Article de Marion Tabard
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.