LE POUVOIR DE LA COULEUR SUR L’ÂME

Les couleurs exercent un véritable pouvoir sur notre corps et notamment, celui d'illustrer des fonctions psychiques de l'être.

-© unsplash

Ce n’est pas pour rien qu’on dit « être vert·e de rage », « avoir une peur bleue »… Ces expressions sont un héritage universel. Les couleurs sont rattachées à des symboles, tels que le blanc qui représente un message de paix. D’un point de vue plus personnel, elles peuvent nous marquer émotionnellement, une teinte particulière peut nous remémorer un souvenir d’enfance. Elles ont un axe de communication puissant qui permet de montrer à autrui qui nous sommes, par l’action de ce langage non verbal. On parle ici de psychologie des couleurs. Mais qu’est-ce que c’est ? En résumé, c’est une étude de la perception humaine des couleurs et l’impact qu’elles ont sur l’humain. Chaque couleur actionne des fonctions spécifiques du cerveau et varie selon l’individu. Cette psychologie permet d’évaluer l’état émotionnel d’une personne.

Une forme de stimulation

Dès l’Antiquité, les effets de la couleur ont été au centre de l’attention. On s’en servait pour guérir ou pour faire progresser des états de conscience afin de déclencher des états émotionnels précis. C’est pourquoi il est primordial d’évoquer la médecine ayurvédique, qui repose sur les vertus thérapeutiques des couleurs. Cette médecine appuie le fait qu’il existe une circulation de l’énergie dans l’ensemble du corps humain par la voie des méridiens et les chakras.

On entend beaucoup ce terme de « chakras », mais que signifie-t-il exactement ? Les chakras sont des centres d’énergie situés dans le corps d’énergie appelé « aura » (qui entoure l’être humain). Ils sont localisés sur le « canal de lumière », le long de la colonne vertébrale et sont reliés à l’une des sept couleurs de l’arc-en-ciel. Ainsi, chacune est associée à un organe en particulier. À noter qu’on peut exploiter la couleur comme un moyen thérapeutique pour rééquilibrer un chakra.

La relation entre couleurs et chakras

Image d'illustration des chakras couleurs
Les 7 chakras -© Unknown

La couleur rouge s’associe au premier chakra : le chakra racine. Il touche les organes sexuels et le système musculaire. Le rouge permet d’augmenter la vitalité, de donner de l’énergie et déclenche l’éveil de la violence, de la colère mais aussi de la sensualité. Cette couleur est utilisée en thérapie des maladies telles que la rougeole ou l’eczéma. 

La couleur orange est associée au deuxième chakra : le chakra sacré. Il touche la rate et le système circulatoire. Le orange dynamise l’organisme et active les processus vitaux. Elle favorise l’équilibre du corps et de l’esprit en rendant la personne optimiste. 

La couleur jaune représente le troisième chakra : le chakra du plexus solaire. Il touche le cerveau, le système nerveux et lymphatique. Le jaune stimule le cerveau et l’esprit et incite à la lecture et à la réflexion tout en facilitant la compréhension et développe la tonicité neuro-musculaire. Elle stimule les lymphatiques et apporte une action favorable contre la mélancolie, la dépression et la fatigue mentale. 

La couleur verte symbolise le quatrième chakra : le chakra du coeur. Il touche le système digestif, l’estomac et le foie. Le vert favorise la croissance et le développement, tout en préparant au sommeil. Elle aide à l’hypnose et à favoriser la diminution des tensions. 

La couleur bleue et indigo sont le cinquième et sixième chakra. Le bleu, correspondant au chakra de la gorge, est à la base du cou. L’indigo, correspondant au chakra du troisième oeil, placé entre les deux sourcils. Ils touchent tous les deux le système respiratoire. Ces deux couleurs reflètent le calme, et permettent de développer un certain sens musical. Le bleu et l’indigo favorisent la méditation et l’éveil de l’intuition, tout en faisant descendre la tension nerveuse. 

Quant au violet, celui-ci symbolise le septième chakra : le chakra couronne. Il touche le système glandulaire. Le violet a une puissante action de protection éloignant la haine et la colère. Elle calme les angoisses, la peur et le stress. 

Chaque couleur est ancrée dans notre organisme, nous ne pouvons en être dissocié·es. Toutes ces teintes ont leur sens propre et créent un impact déterminé sur notre âme. On peut dire que nous sommes nous-mêmes des arc-en-ciel. Trop stylé ! 

Un article de Joséphine Papazian

Vous pourriez aimer...