LE PAWPAW : LE NOUVEAU FRUIT HIPSTER QUI ENVAHIT L’AMÉRIQUE

 


Vous vous demandez si ce fruit est la nouvelle invention de la NASA ? Un croisement entre la mangue et l’avocat ou encore le dernier tube de will.i.am ? Pas du tout, c’est très sérieux. Le pawpaw est un fruit provenant d’Amérique du Nord et il est plus communément appelé « asiminier trilobé » en France – mais honnêtement, « pawpaw », c’est vraiment plus cool. Après des années d’oubli, le pawpaw fait un grand retour en force aux États-Unis. Détourné dans des smoothies, muffins ou même dans de la bière, le pawpaw est partout !
 
Si le pawpaw pousse difficilement en Europe, il est plus exploité aux États-Unis. Ce fruit aux allures de mangue ou de papaye fait son grand come-back dans les assiettes. Son goût se rapproche de celui de la banane et sa texture est très crémeuse. Malheureusement, le pawpaw est très difficile à cultiver et, suite à une sur-consommation des amérindiens il y a plusieurs siècles, le fruit a connu une véritable extinction. Depuis seulement une dizaine d’années, le pawpaw s’est refait une santé sur les marchés américains.

 
Aujourd’hui, le pawpaw est devenu ultra tendance. De New York à Toronto, les restaurants qui utilisent le fruit comme atout de séduction deviennent de plus en plus nombreux ! Il cumule même à ce jour plusieurs surnoms : la « banane hipster » , le « Quaker Delight » (que l’on pourrait traduire par « la vieillerie délicieuse ») ou encore la « Hillbilly Mango » qui sous-entend que le pawpaw serait la petite sœur ratée de la mangue ! Et pourtant.
 
Ce fruit fait des ravages aux États-Unis et se voit détourné sous toutes les formes possibles. Très riche en vitamine C, vous pouvez désormais boire de la bière, des smoothies ou même des milkshakes au pawpaw ! L’asiminier trilobé est désormais cultivé par plusieurs pépiniéristes qui se sont lancés dans la culture du pawpaw souvent par simple curiosité. Aujourd’hui le pawpaw se vend 5 dollars la pièce et connaît une réelle explosion dans plusieurs états d’Amérique ! Dingue non ?

> Article de Stacie ARENA

 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW