LE MONDE AURAIT BESOIN DE PLUS DE SUPER-HÉROÏNES, D’APRÈS UNE ETUDE

Crédit : 2017 WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC. AND RATPAC ENTERTAINMENT, LLC / Clay Enos

Qui est votre super-héroïne préférée ? Un peu de mal trouver ? Normal, il en faut plus !

On connaît Captain America, Thor, Batman et Superman par coeur. On a vu pratiquement tous leurs films, leurs dessins-animés, lu beaucoup des BD dont ils sont les héros, mais qu’en est-il des super-héroïnes ? D’accord, Wonder Woman a crevé l’écran avec Gal Gadot dans le rôle phare en 2017. Mais est-ce vraiment suffisant ? Les seules femmes que l’on voit dans les comics et leur adaptation au cinéma sont souvent reléguées au second rôle, voire à celui de faire valoir, et cela a d’énormes conséquences dans l’esprit des enfants. 

D’après une étude de BBC America et Women’s Media Center, les petites filles auraient particulièrement besoin de voir davantage de représentation de leur genre dans les films grand public. Des protagonistes qui leur ressemblent et qui prônent les valeurs des super-héros : courage, force et surtout confiance en soi.

Crédit : Twentieth Century Fox

Selon la publication, deux tiers des interrogées, âgées de 10 à 19 ans, déplorent le manque de super-héroïnes au grand écran. Les chercheurs indiquent également qu’elles sont moins nombreuses que les garçons du même âge à se considérer courageuses (69 % d’entre elles contre 82 % d’entre eux se disent braves). Là où elles sont en tête en revanche, c’est lorsqu’on leur demande de dire si elles souffrent d’un manque d’écoute (57 % ne se sentiraient pas assez écoutées contre 38 % des jeunes garçons). 

« La science fiction et les histoires de magie résonnent beaucoup dans l’esprit des enfants, surtout lorsqu’ils se font une idée de la personne qu’ils pourront devenir plus tard », explique Sarah Barnett, manager générale et présidente de BBC America, au Hollywood Reporter. « Je pense que le rôle d’un super-héros est très important car il montre aux plus jeunes qui a le pouvoir et comment. C’est en cela que cette étude est pertinente. »

Crédit : D.R.

On espère, comme Sarah Barnett, que l’industrie entendra ces chiffres et continuera d’augmenter la présence de premiers rôles féminins dans le domaine de la science fiction !

> Article de Pauline Machado

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW