LE MEILLEUR DE LA CUISINE MÉDITERRANÉENNE À PORTÉE DE MAIN

Le 21 juin prochain, la saison de l’été sera officiellement proclamée. Pour fêter ça, quoi de mieux donc que de s’offrir la quintessence de la gastronomie méditerranéenne. Produits gorgés de soleil, couleurs chaudes et pepsy et tumulte de sensations en bouche, on se croirait déjà les pieds dans l’eau. Tour de piste des pépites du sud nichées en plein coeur de Paname.

L’écrin verdoyant aux saveurs méditerranéennes : l’Île restaurant

L’Île restaurant, abritée à Issy-les-Moulineaux dans un pavillon Napoléon III, demeure l’adresse chill par excellence. Mini potager, overdose de végétaux, bar d’extérieur et terrasse couverte : le Sud de la France s’invite à Paris. Ni une ni deux, on fonce se glisser dans les banquettes emplies de coussins aux motifs floraux et bohème.

https://www.instagram.com/p/CBXpTpFiJF9/

Cet esprit authentiquement comfy se retrouve même dans l’assiette. On entame l’escapade par des betteraves rôties assorties d’une crème de fêta. On poursuit avec une dorade royale entière mariée à des légumes de saison. En tant que burrata lovers, on ne résiste pas à la salade de l’île composée de burrata, de légumes grillés, de roquette et d’un parmesan 24 mois.

https://www.instagram.com/p/B7L6ZWBKmwW/

Last but not least : les légumes ainsi que les viandes et poissons sont cuisinés à la braise : un mode de cuisson sain et original !

On termine en apothéose avec le moelleux au chocolat soufflé et sa crème glacée vanille : l’idéal pour partager son dessert avec son acolyte et vriller en s’enivrant d’un cœur coulant encore tout chaud.

https://www.instagram.com/p/B6fjF8Qg-Y7/

La modernité de la gastronomie grecque : Yaya

Aux manettes de Yaya, maintenant devenu le QG de la faune parisienne, le chef colombien Juan Arbelaez qui signe une popote diablement moderne. Les standards du terroir grec sont revisités dans un élan de générosité et de partage.

https://www.instagram.com/p/CANDYDLAVt4/

En guise de prémices, on opte pour des mézés : un ceviche aux agrumes, des loukoumades de fromage accompagnées de figues séchées et arrosées de balsamique grec et enfin des légumes à la grecque rôtis.

On est ensuite charmé par les giouvetsi, autrement dit des pâtes grecques aux fruits de mer et herbes fraîches.

Pour finir en beauté, on chavire avec la mousse de yaourt grec escortée d’une infusion des montagnes d’olives Kalamata et de noix de cajou caramélisées.

Le raffinement de la cuisine franco-libanaise : Bontemps

Bien loin des attrape-touristes, le salon de thé Bontemps distille en plus de ses pâtisseries au comble du raffinement une gamme salée aux notes subtiles du bassin méditerranéen.

https://www.instagram.com/p/CBDoBWzp1qK/

A l’ardoise du déjeuner champêtre du samedi midi, on raffole de l’assiette Medley confectionnée à partir d’une tartelette aux tomates confites, d’une Burratine des Pouilles, d’une tapenade d’olives Taggiasches, de courgettes marinées et d’un écrasé de pommes de terre au basilic frais. On craque aussi pour l’Avocado Toast, réalisé sur une base de brioche fondante et saupoudré de grenade pour le côté pep’s.

Pour clore le repas, on choisit parmi la myriade de pépites sucrées : la Gianduja au chocolat praliné, l’Allégresse aux fruits rouges ou encore la Rosa à la rhubarbe.

https://www.instagram.com/p/B7vVgVHowFf/

Côté boissons, il ne faut surtout pas passer à côté de l’orangeade à la fleur d’oranger, qui nous embarque au Liban en un rien de temps.

La street-food grecque des temps modernes : Galika

Chez Galika, on est maître(sse) de ses envies. Que ce soit pour les bols ou les pitas, le sur-mesure est de mise, avec à la clé un résultat 100 % Instagram-compatible.

https://www.instagram.com/p/CAr5kmmJNCK/

Concrètement, on commence par choisir une base. Puis, on ajoute un condiment traditionnel, à l’image de la crème de fêta ou du houmous. Vient ensuite le choix de la viande (ou halloumi grillé en alternative végétarienne). Enfin, on opte pour trois ingrédients colorés. En accompagnement, on recommande vivement les frites à la grecque, à plonger dans la sauce tzatziki.

https://www.instagram.com/p/CA7HlALJHDS/

Pour la note sucrée, gros craquage pour le yaourt grec sur un lit de griottes confites.

L’Île de Beauté revisitée : Trattoria by Gustu la Rotonde Stalingrad

Orchestrée par Christophe Poligani, le mot d’ordre de cette trattoria demeure de dealer de bons petits plats modernes, aux saveurs du maquis et de l’Italie.

On démarre les hostilités en se ruant sur le cochon de lait grillé et son ketchup corse aux herbes du maquis. On chavire aussi avec le bol de straciatella à l’huile d’olive, surmonté de noisettes de Cervioni.

https://www.instagram.com/p/B8YtTHOINkr/

En plat principal, on teste le ravioli chèvre, figues et miel, nappé d’une sauce aérienne à la tomme corse fermière et salinu.

https://www.instagram.com/p/B6VLFW5ClRb/

Pour finir, c’est un feu d’artifice en bouche avec le fondant à la nucciola et son cœur de chocolat aux noisettes corses de Cervioni.

Avec ces adresses, on voyage le temps de quelques heures en plein bassin méditerranéen. Avis aux férus de bons plans : go sur @paulette_map.

https://www.instagram.com/p/CBSndqNhjvB/
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.