LE GREEN MARKET S’INVITE AU PRINTEMPS DE LA BEAUTÉ

Jeudi 31 janvier, la rédac’ de Paulette assistait au Printemps de la Beauté et aujourd’hui, on vous raconte tout. Dans un nouvel espace situé au -1 du Printemps Beauté, la presse s’est rassemblée afin d’y découvrir les nouveautés. Qu’il s’agisse de marques ou de produits, la sélection s’est faite spécifiquement en fonction de leurs compositions naturelles à plus de 99 %. Le but ? Rassembler les acteurs principaux de la beauté naturelle, pour ensuite réorienter notre routine makeup et skincare vers une alternative plus responsable. Deux marques ont particulièrement retenu notre attention et on a décidé de vous les partager. 

Zao, la beauté du bambou à l’intérieur comme à l’extérieur

Première marque de cosmétiques rechargeables, certifiée bio, vegan, naturelle et cruelty-free, bref, la totale pour débuter l’année sur de bonnes valeurs. En effet, Zao a choisi de se développer dans la Drôme de manière responsable et éthique. Leurs produits aux jolies couleurs et textures ultra-confortables ont pour premier but de respecter votre peau, mais également l’environnement. Les packaging en bambou sont non seulement élégants mais économiques, et une fois le produit terminé, il vous suffit d’acheter une recharge puis de l’intégrer au contenant en bambou que vous pouvez garder à l’infini. En termes de composants, bambou, beurre de karité, huile de ricin, poudre de riz, gomme d’acacia et plus encore sont au rendez-vous, un vrai chouchoutage pour votre peau !

https://www.instagram.com/p/BsnNDeRDzqv/

Pour les curieux, c’est juste ici !

Antipodes® aka la marque néo-zélandaise à l’avocat

Si vous êtes une fan d’avocats, cette nouveauté vous est destinée. Antipodes, la marque organique de skincare néo-zélandaise, revient avec un produit phare encore plus dingue que ses best-sellers. Certifiée bio et végétale, l’huile pour le corps Heavenly Body Oil regorge de bienfaits et laisse une peau nourrie et lisse. Le secret ? Un flacon de 100 ml renfermant huit avocats ! « Elle a la capacité de pénétrer dans la couche épidermique pour y apporter les vitamines et minéraux essentiels […] », explique Elisabeth Barbalich, la fondatrice d’Antipodes. En plus de ça, une poignée de noix de macadamia, de fèves de jojoba et quelques gouttes d’huile de rose, un remède sacré qui diminue le vieillissement cutané, les rides, les cicatrices, les taches pigmentaires ou encore les dommages causés par le soleil.

https://www.instagram.com/p/Bo2MJwLHiXX/

Pour les curieux, c’est juste ici !

> Article de Faustine Chevrin 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.