LE FESTIVAL FÉMINISTE EMPOW’HER CÉLÉBRE LES FEMMES QUI FAÇONNENT LE MONDE

La deuxième édition du festival Empow'Her démarre vendredi 17 septembre, à la Cité Fertile de Pantin. Pendant trois jours, rencontres, conférences, She Talks et ateliers seront organisés pour découvrir les parcours et combats de militant·e·s, entrepreneur·e·s, scientifiques, et bien d'autres encore !

Organisé par l’ONG @empow.her, ce rassemblement a pour mission de « faire entendre la voix de celles qui créent, qui militent, qui entreprennent, qui s’engagent pour un monde plus durable et inclusif, et permettre à chacun·e de trouver sa voie pour contribuer à un changement global et positif », du 17 au 19 septembre à la Cité Fertile de Pantin.

Des performances artistiques sont prévues tout le week-end, avec @louisadonnaa, @sopycal, @myriam.stamoulis, la Fanfare des Josettes Noires ou encore la performance Drag Queer du collectif Les Matriarcas.

Au micro, on retrouvera la présidente de l’association Réchauffons nos SDF, Sarah Frikh, qui parlera de comment lutter contre la grande précarité dans l’entrepreneuriat, ou encore la journaliste et autrice de Présentes Lauren Bastide, qui se livrera sur le rêve d’une femme présidente.

Des réflexions à ne pas manquer, du féminisme à l’écologie

En plus de ça, le festival promet une plongée dans les questions féministes, d’écologie et d’actualité – l’occasion d’évoquer l’impératif climatique, la justice sociale, les violences sexuelles et sexistes, ou encore, la place des femmes dans la société. Les stands Empow’Her offriront, eux, des conseils et astuces de networking, pour réduire les inégalités et veiller à la protection de l’environnement dans l’entrepreneuriat.

 

 

Les festivalier·e·s pourront également participer à des Ateliers DIY Zéro Déchets, à des jeux 100 % féministes, à une initiation à la méditation olfactive et à un marché solidaire avec plus 60 exposantes.

Un programme bien chargé, pour mieux comprendre les rouages d’un système capitaliste, et comment le renverser !

Article de Lucie Narouman

Vous pourriez aimer...