LE DEUXIÈME ENFANT DE LA FAMILLE SERAIT LE PLUS PERTURBATEUR ?

Il semblerait que l’ordre de naissance des enfants d’une famille ait des conséquences sur leur comportement. Selon plusieurs études relativement récentes, les aînés seraient en fait plus responsables que leurs frères et sœurs. Et des experts ont choisi de se pencher sur le deuxième de la famille, on vous explique.

Une étude, menée par Joseph Doyle – professeur en économie – et ses confrères, démontre que le deuxième enfant d’une famille serait plus rebelle que l’aîné. Cependant, cette réflexion concernernerait davantage les garçons que les filles.

Les comportements d’un panel de frères, vivant en Floride et au Danemark, ont été analysés et l’on retient que le deuxième bambin d’une famille aurait 25 à 40% plus de risques de rencontrer des problèmes scolaires ou judiciaires que les autres. 
Joseph Doyle propose une explication : les parents seraient plus investis dans l’éducation de l’aîné et deviendraient ainsi moins vigilants à l’arrivée du deuxième. De plus, l’enfant prendrait comme exemple celui qui lui apparaît comme « prédécesseur ». L’adulte serait donc le modèle de l’aîné tandis que le deuxième enfant s’inspirerait davantage de son frère plus âgé. Joseph Doyle et ses collègues rappellent que ce schéma n’est pas systématique dans toutes les familles. Et heureusement !

Alors les Paulette, êtes-vous l’aînée ou la deuxième de la famille ? 

> Article de Camille SERRADA

via GIPHY

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.