LE CINEMIX DU 17 AOÛT


Dans le cinemix de cette semaine, vous aurez de quoi trembler ! Un Pedro en grande forme, des solutions pour décapiter votre boss, un américain hors norme, et un secret de famille impardonnable…

LA PIEL QUE HABITO, de Pedro Almodovar


Après les décevants Volver et Étreintes brisées, voici le grand retour de Pedro Almodovar ! À la suite d’un accident de voiture qui laissa sa femme gravement brûlée, un chirurgien esthétique tente de créer une nouvelle peau, sensible aux caresses mais résistante aux agressions. Qué de passionne, multa féminitude, calor glaciale, ébulitionne d’hystérie… El mejor del cinéma espagnol is back ! Antonio Banderas et la sublime Elena Anaya termineront de vous envoûter. 

 
>> Un film, une musique : Un Ano de Amor de Luz Casal, parce que ça reste LE morceau inoubliable des films d’Almodovar. 

COMMENT TUER SON BOSS ? de Seth Gordon


Attention les Paulette, je crois que nous tenons notre Gérard du film "qui n’a que le titre de bon". Les Gérard, pour celles qui ne connaissent pas, c’est la parodie souvent hilarante des César. Donc, si vous cherchiez des idées pour sortir d’un quotidien infernal au bureau… c’est raté ! Ce trio de choc d’employés bras-cassés a autant de chance de se débarrasser de ses supérieurs hiérarchiques que nous de terminer dans le lit de Judd Law… Oui, triste conclusion !

>>Un film, une musique : Judas de Lady Gaga, parce que ce titre est un traître !

CAPTAIN AMERICA, FIRST AVENGER de Joe Johnston

Et bien, figurez-vous que ce n’est pas si mal ! Incroyable mais vrai, ce film, qui met en scène un soldat modifié génétiquement pour être indestructible, dénonce l’impérialisme américain. Lorsque les purs produits d’Hollywood osent tirer sur la maison mère, on se dit que, quand même, les Ricains, ils sont décidément très très forts !
 
 
>> Un film, une musique : Tom Sawyer. C’est la première image positive qu’on a toutes eu de l’Amérique, non ?

IMPARDONNABLES d’André Téchiné

Finie la bonne comédie les doigts de pieds en éventail, il est grand temps de se remettre dans le bain de la rentrée avec ce drame psychologique trouble. Alors qu’un écrivain vient de s’installer sur une île reculée d’Italie avec son agent immobilier, sa fille leur rend visite et disparaît… Comme dans Les Témoins, André Téchiné dirige son trio d’acteur (André Dussolier, Carole Bouquet et Mélanie Thierry) de mains de maître pour subtilement dévoiler une sombre histoire au suspens haletant.
 
>> Un film, une musique : La moldau de Smetana, pour la déferlante de sentiments qui se révèle piano piano et parce que si vous ne connaissez pas encore, vous loupez quelque chose !

 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW