LAURENCE ARNÉ, UNE FILLE D’AUJOURD’HUI

Depuis une semaine, cette jolie blonde secoue le web et la télé avec son programme-court “Filles d’Aujourd’hui”. Cette nana, c’est Laurence Arné, la RH légèrement excitée et nymphomane de “WorkinGirls”. Drôle, originale et inventive, elle nous dit tout du nouveau “Connasse”.

 
Paulette : Quelle fille d’aujourd’hui es-tu ?
Laurence : Je suis une observatrice, j’aime regarder les petits détails du quotidien chez les gens, j’aime bien dresser des portraits de personnes et pousser tout ça jusqu’à la caricature. Après je suis une fille complètement normale ! Je suis une mère de famille et je suis quelqu’un de sérieux, de bosseur, on ne dirait pas comme ça mais oui ! Quand je suis en société, j’aime bien me mettre à l’écart, regarder ce qui se passe.
 
En observation permanente alors, quels sont tes lieux préférés pour piquer tous ces détails aux gens ?
Partout, dans la rue, dans le métro, dans les magasins. Récemment, j’ai vu une femme couverte de fourrures, un chapeau en fourrure, un manteau en fourrure, des chaussures en fourrure, elle promenait son caniche et un scooter est arrivé, ne l’ayant pas vue, il a failli écraser le petit caniche. Elle a commencé à hurler : “Mais tu as failli tuer mon caniche ! Mon dieu !”. Ça m’a fait beaucoup rire… Plus on aime observer, plus on voit des choses rigolotes. Et plus on regarde, plus on voit que l’on est tous un peu bizarres…
 
“Je trouve la mise en scène de soi permanente abusée.”
 
Qu’est-ce que “Filles d’aujourd’hui” te permet de faire à la télévision ?
Mon plaisir avec “Filles d’aujourd’hui”, c’est que ça me permet d’interpréter plein de personnages différents et de m’éclater. Je n’ai pas peur d’aller trop loin car c’est 3 minutes seulement donc je peux le jouer à fond. La rigueur, c’est de vouloir à chaque fois dresser des portraits réalistes. J’aime vraiment me transformer à chaque fois, c’est tout ce que j’adore. Et je suis bien aidée par mon acolyte Jeremy Lopez qui va se transformer aussi. On s’amuse bien.
 
Quelles sont les limites ?
Des choses qui ne me font pas rire ! On a envie d’attaquer certains métiers, certains types de personnes plutôt que d’autres peut-être… J’ai plus envie de parler des dérives de notre société par rapport à cette espèce de diktat de la perfection, ou la mise en scène de soi en permanence que je trouve abusée… Avec internet, on met les choses en ligne sans forcément de contenu ou de profondeur et les gens “like” très vite ! Ce que j’ai vraiment envie de faire, c’est d’être subtile et que les gens comprennent tout de suite la caricature, que ça parle aussi de leur métier.
 
“Je ne vais pas me gêner pour me foutre de ma propre gueule.”

 
La première diffusion était samedi dernier avec “La blogueuse mode”, quels ont été les retours jusque-là ?
C’est de la folie ! Pas mal de gens de la mode, des blogueuses ont liké, elles ont joué le jeu ! Ça prouve que ces filles ont de l’humour. Ça me rassure surtout, sur notre société, on a de l’autodérision. Et il y aura forcément une pastille sur une comédienne, que je vais faire, et je ne vais pas me gêner pour me foutre de ma propre gueule !
 
Quels sont les prochains personnages ?
Alors le prochain est une prof de Zumba, ancienne trader. Et sinon une chanteuse, une directrice de casting… Puis ensuite, on repart en tournage pour quatre autres épisodes !
 

Bonus
Interview exclu de Jessica de “Bling Bling Blog Blog”
 
Paulette : Quelles sont les blogueuses qui t’inspirent ?
Jessica : WilliamsburgNYblog.com pour avoir toutes les tendances en avant-première ! Jaimechiner.blog.org et non pas jaimechine.org, c’est pas du tout les mêmes tendances !
unbonnetpourlhiver.blog.org que je suis en train de lancer, y ‘aura peut-être une collection été mais chut…
 
Le dernier tweet qui t’a fait marrer ?
« Jessica bling bling blog blog, faut évoluer !!  » Arrêtez de me suivre juste…  ! ;-))) La meuf est folle !
 

Où vas-tu bruncher le dimanche ?
Je vais Aux pavillons des Canaux sur le canal de l’Ourcq à Paris, très cosy, tu peux manger dans la baignoire de la salle de bain c’est très sympa.
 
Tu es plutôt burger, bobun ou tout bio ?
Je ne mange pas de gluten ni de lactose donc… Plutôt bobun, à base de pâte de riz !
 
Quelle est ton astuce pour entrer en boîte ?
Tout le monde connaît Jessica Bling bling Blog blog donc je rentre partout. Rires.
 
Et en ventes presse ?
Je suis une blogueuse star donc je suis forcément invitée. En parlant de VP, j’ai eu un gros coup de cœur récemment, je te le partage : les shorts et les pantalons tricotés pour homme… Ça cartonne aux États-Unis !

 
Qu’est-ce que tu te dis le matin en te levant, devant le miroir ?
Tout d’abord, je vais boire un verre d’eau tiède pour me purifier de l’intérieur. Et ensuite j’ouvre mon grand tiroir avec tous mes produits encore dans leur boîte car je les ai reçus la veille. J’ai deux heures à passer pour travailler sur ma peau…
 
As-tu un mot pour nos Paulette ?
Paulette, ça m’évoque le film Paulette avec Bernadette Lafont (ndlr : de Jérôme Enrico, sorti en 2013) ou alors une petite dame de notre temps rigolote, qui ne se prend pas au sérieux. J’aurais envie de dire à toutes ces jeunes femmes de continuer à faire les choses avec amusement et légèreté, tout en gardant un peu de sérieux.

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *