L’ART DU COCOONING


Illustration de
Sheina Szlamka
 
En hiver, on a parfois envie de céder à la tentation de rester chez soi, emmitouflée dans un plaid et de se gaver de chocolat chaud en regardant notre série préférée. Pour hiberner en beauté, on s’adonne à l’art du cocooning, ou comment traîner chez soi tout en restant coquette !
 
> On aménage son cocon
 
Le cocooning, comme son nom l’indique, c’est l’art de rester dans son cocon, afin de se recentrer sur soi et de se faire du bien.Plaids tout doux, jolis coussins, bougies parfumées…on créé une ambiance cosy avec la déco qui nous plaît. Le cocooning se pratique chez soi, on cherche donc à créer l’ambiance qui nous détend le plus et dans laquelle on se sent le mieux.
 
> On se fait du bien
 
Le soir en rentrant du travail ou le week-end, on s’octroie un moment de détente totale en se faisant couler un bain chaud, mais pas trop chaud, sinon gare aux jambes écrevisses et à la sensation de jambes lourdes. On y verse son bain moussant préféré ou des sucres effervescents pour le bain, qui vont colorer et parfumer l’eau. Les princesses ont droit à leur bain rose à paillettes senteur guimauve ! Dans la tradition japonaise, le bain se prend après s’être lavé et est consacré à la détente absolue des sens et à la relaxation. On s’inspire de ce rituel ancestral et on fait du bain un moment unique et rien qu’à nous : des bougies sur les rebords de la baignoire, un chocolat chaud-guimauve ou un bon thé à disposition, le dernier numéro de Paulette et notre fil d’actu Instagram à portée de main. On peut même tenter un #selfiemousse.
 
> On fait la coquette
 
On profite de cette pause pour prendre soin de soi avec des produits de beauté spécialement conçus pour les larves cocoonettes que nous sommes. Enveloppée dans un peignoir en pilou-pilou, on enfile une paire de chaussettes à l’aloe vera. En plus d’être ultra douces, elles vont, grâce à l’aloe vera contenu dans les fibres du tissu, hydrater nos petits petons. Sur le visage, on applique un masque papie (les masques avec des trous pour les yeux et la bouche) régénérant ou hydratant et on nourrit nos cheveux avec de l’huile d’argan sur les longueurs que l’on va laisser poser pendant 1 heure avant le shampoing.
 
> Et surtout…on fait ce qu’on veut !

Pendant que l’on laisse poser nos différents soins, on prend le temps pour toutes ces petites choses qu’on n’a jamais le temps de faire : on se fait plaisir en faisant du shopping en ligne, on mate les dernières vidéos de nos youtubeuses préférées et on apprend enfin tous les secrets de la tresse épi.

Article rédigé par Léa Male pour Paulette Magazine

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *