LANSKIES, LE TSUNAMI CAENNAIS

La brit-pop caennaise est enfin de retour. A base de hip-hop, de chemises à carreaux et de foulard autour du cou, les Lanskies nous reviennent tout droit du bourg bas-normand avec un nouvel album Hot Wave, signé chez ZRP. Avis aux amateurs de rock n’ roll mais aussi de hip-hop, cet album pourrait bien correspondre à vos attentes. Rencontre avec Zool, Lewis, Florian et Sylvain.

 
Paulette : Après avoir sorti Lords Of The Mersey en 2008, et Bank Holiday en 2010, vous revoilà sur le devant de la scène avec votre nouvel album, Hot Wave, qui est sorti hier. Qu’est-ce qui change dans cet album par rapport aux autres ?
The Lanskies : Bon, déjà, il a une belle pochette ! On y voit presque une œuvre d’art, à base de peinture et de collage. Et puis, il est plus fun, plus pop, plus construit, plus réfléchi. En bref, il est plus abouti !

 
Pouvez-vous nous décrire l’ambiance générale qui règne au sein du groupe. Lewis, votre chanteur, est notamment originaire de Liverpool…
L’ambiance avec Lewis est cool, on déconne beaucoup, c’est difficile de ne pas s’entendre avec lui. Il a toujours un truc à dire même s’il n’y a rien à dire. Il a mille idées à la seconde. Ça se barre un peu dans tous les sens en permanence mais avec beaucoup d’humour et d’intelligence.
 
Sur cet album, vous avez collaboré avec Clive Martin, qui est tout de même le producteur des Dodoz et des Naive New Beaters. Pourquoi ?
On aime bien son travail, sa Brit touch, son flegme, sa manière de driver les choses en sachant ce qui est utile d’améliorer sur un morceau. Le choix s’est avéré être le bon sur cet album.
 
En juillet dernier, vous avez sorti le titre Move It, qbien plus hip-hop que rock, votre domaine de prédilection. Pourquoi ?
Nous sommes aussi fan de hip hop et notamment de la scène indé rap du Nord de l’Angleterre. On avait envie d’essayer un ou deux morceaux hip hop en y ajoutant une singularité propre au groupe.
 
Vous avez aussi sorti 48 hours, un clip dantesque réalisé par Thomas Pons. Cherchez-vous à vous émanciper radicalement de vos influences initiales (Strokes, Peter Hook, Robert Smith etc..) ?
Il est incroyable ce clip n’est-ce pas? Il raconte une sorte de délire contagieux qui arrive même à rendre Margaret Thatcher cool ! Et oui sur cet album, nous avons choisi d’exprimer d’autres influences qui existaient déjà et sommeillaient quelque part en nous.
 
Vous allez bientôt partir en tournée présenter cet album. Quel show allez-vous nous proposer ?
Nous n’avons jamais vraiment arrêté la scène depuis la précédente tournée, il faut juste encore régler quelques détails comme la set list et les différentes ambiances du show. Nous y travaillons, on avance, et cela arrive bientôt, c’est promis !
 
Vous n’avez quand même pas chômé depuis la création de votre groupe en 2006. Après la sortie de ce troisième album, c’est quoi la suite ?
Tourner, en France d’abord, ailleurs peut être ensuite. Et faire que « hot wave » devienne un Tsunami !

THE LANSKIES :: HOT WAVE
Sortie le 27 janvier 2014
ZRP

Soundcloud : @the-lanskies
Concerts :
25/03 : Divan Du Monde, Paris
// Texte d’Angèle Chatelier

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW