LANÇONS LA MODE : LE CHOUCHOU

Photos, Cécile Sayuri. Modèle, Mégane.


Pour son deuxième "Lançons la mode", Paulette a choisi de (re)mettre au goût du jour l’affreux chouchou.

Avec le serre-tête en velours, le chouchou était jusqu’il n’y a pas si longtemps l’accessoire le plus interdit de la vie. Porter le chouchou revenait à peu près à sortir avec un énorme furoncle sur le nez, si vous me permettez la comparaison acnéique. En somme, le chouchou était une aberration et, s’il avait le malheur d’atterrir un jour dans notre salle-de-bain, il était tenu d’en respecter les limites pour servir tout au plus à se débarbouiller la figure.

Même Carrie Bradshaw, la supposée kamikaze de la mode, soutenait à Burger son petit ami de l’époque que l’affreux "scrunchy" était une abomination de la nature qui n’avait pas le droit de "city" dans Manhattan.

C’est donc pour toutes ces raisons – et aussi pour vous faire marrer – que Paulette s’est lancé ce nouveau défi que le chouchou redevienne notre chouchou (facile) ! La preuve en images, il est décidément über fashion de porter le chouchou, pas vrai Mégane ?

 

 


Chouchou "Winnie l’Ourson", vintage




Débardeur en lin blanc + veste en coton  molletonné, Petit Bateau

Jupe en daim, DKNY vintage (elle appartenait à ma mère quand elle avait mon âge ! )

Collant noir en laine, Fogal

Sac et chaussures, APC
 





 
 
 

Cette fois, pensez-vous que Paulette a dépassé les limites de la mode ?

 
 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *