LA RÉVOLUTION DOUBLE A

Parce que l’inclusivité passe aussi par les plus petites tailles, on vous présente la nouvelle marque de lingerie : Double A Paris.

Campagne Double A, deux femmes assises dans un canapé en sous-vêtements
© Double A

Il est vrai qu’aujourd’hui, on évoque énormément la notion d’inclusivité, notamment dans l’industrie du prêt-à-porter. Il est primordial que chacun·e d’entre nous s’identifie et se sente bien dans ses baskets (et dans ses sous-vêtements). Alexina et Mélanie, deux femmes engagées qui se connaissent depuis leur tendre enfance, ont remarqué qu’il était quasi-impossible de trouver un soutien-gorge sexy et parfaitement taillé quand on faisait un petit bonnet.

Dans une étude approfondie menée par les deux jeunes femmes sur plus de 1 000 femmes, les 3/4 des répondantes qui font un bonnet A ou moins ne trouvent pas de soutiens-gorge adaptés et ne sont pas satisfaites de leur lingerie. De ce fait, plus de la moitié d’entre elles déclarent que le bonnet A est trop grand et qu’aucune marque de lingerie sexy et féminine s’adresse aux petites poitrines…

Créée pour nous changer la vie

Campagne Double A, femme ensemble sous-vêtement dans une baignoire
© Double A
Campagne Double A, reflet femme en ensemble de sous-vêtement dans le miroir
© Double A
Campagne Double A, portrait d'une femme en ensemble dans une salle de bain
© Double A

Alexina et Mélanie relèvent le défi et élaborent un projet : Double A Paris, qui inclut les femmes à petits seins. La marque propose des soutiens-gorge allant d’un bonnet AA à un bonnet B, ainsi que des tangas allant d’une taille 34 à 42. Garantie zéro pli, agréable à porter, imaginé à Paris et fabriqué à Porto dans des ateliers où savoir-faire et expertise priment depuis plus de 20 ans : c’est ce que propose Double A.

Les créatrices mettent en avant deux ensembles : le Jane et le Clara, au prix de 75 €. Parce que la transparence est au coeur de leur dispositif, les 75 € comprennent : 22 € de coût de fabrication ; 34,50 € de communication, développement produit et marge ; 12,50 € de TVA ; 5 € de frais Ulule et 1 € de packaging. Prix tout à fait correct quand on précise que les deux ensembles sont certifiés Oeko-Tex (coton issu de filière responsable, de qualité pharmaceutique) et que la dentelle fine et le tulle doux sont tissés en Italie et en Espagne. En résumé, Double A met en avant, dans cette première collection, une composition responsable avec des armatures souples pour un maximum de confort. 

Campagne Double A, femme en lingerie allongée sur un lit au drap blanc
© Double A
Campagne Double A, femme dans chambre style 70s, avec pantalon ouvert
© Double A
Campagne Double A, femme en ensemble de lingerie allongée sur un lit avec rayon de soleil sur son visage
© Double A

Si vous souhaitez acquérir ces pièces, ça se passe sur le site Ulule, qui est une platefome de financement participatif, donnant le pouvoir d’agir pour un monde plus divers, durable et ouvert. Double A mise sur un système de précommande, disponible sous 2 mois, qui permet de réserver les articles avant même qu’ils soient fabriqués, et favorise la lutte contre la surproduction. À noter que la livraison est au prix de 5 €, mais gratuite pour toute personne habitant à Paris et choisissant la remise en main propre. Disponible et réactif, le label est à votre disposition par e-mail et message privé sur Instagram pour vous aider à définir votre taille. 

Vous aimez les surprises ? Nous aussi. Une surprise My Lubie est livrée dans chaque commande, faisant découvrir un produit de bien-être intime, parfait pour explorer sa sexualité en solo ou à plusieurs. Avis aux petites poitrines, rendez-vous sur Ulule pour retrouver le projet Double A et obtenir votre ensemble sexy mimi. Déjà plus de 300 personnes soutiennent le projet, alors, pourquoi pas vous ?

Un article de Joséphine Papazian

Vous pourriez aimer...