LA PETITE PAULETTE DANS LA PRAIRIE

Photos, Aurore Bayle-Loudet

Paulette vous emmène faire un petit tour dans la boutique géniale des Prairies de Paris, dans le Marais.

 
Les Prairies de Paris ce sont des pièces parfaites, indémodables et bien coupées. Le genre d’investissement qu’on ne regrette pas. Toujours avec une longueur d’avance, Laetita Ivanez, la créatrice, nous emmène dans son univers et dessine la mode de demain. Dans sa boutique du Marais, elle innove encore : la mode est en bas, dans un espace calfeutré et intemporel.

 
Mais en haut alors qu’est-ce qu’elle a installé ? Une grosse machine portant le nom de Labomaton, que Paulette a voulu tester. 

Depuis deux mois, la boutique de la rue Debelleyme accueille l’exposition Fred Lebain comprenant un photomaton incontournable et créatif. Ce projet intitulé "De l’usage déraisonné d’un photomaton par des artistes" consiste à associer un photomaton argentique des années 1950 à un studio photo tout équipé.

Désossé, le photomaton est alors la terre d’élection d’un public varié qui vient s’essayer au concept. Du couple de quarantenaires aux groupes de copines qui délirent en passant par les étudiants en art, les vendeuses de la boutique ont des anecdotes à la pelle. Paulette y a d’ailleurs croisé Romchat, designer thaïlandais de passage à Paris, qui avoue : "Je viens souvent manger dans le coin, et je voulais essayer !". 


Le projet repose sur le partage et l’amusement.  

Vous pouvez amener tous les accessoires, les lumières ou les amis que vous souhaitez. Ensuite, vous pouvez garder les clichés pour vous ou les laisser dans la boutique où ils seront exposés.

Paulette a testé et a adoré ! 

L’argentique donne un grain parfait et les flashes une lumière idéale. Le temps d’attente du développement donne tout son sens au projet. Quand la petite lumière verte s’éteint, l’image tombe sous vos yeux comme par magie !

  
Pour vous faire tirer le portrait aux Prairies de Paris, direction la boutique de la rue Debelleyme où le labomaton devrait rester jusqu’à la fin janvier… pour s’envoler ensuite vers d’autres cieux !  

 
www.labomaton.com 

              

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *