LA GRIFFE FRANÇAISE SOEUR PASSE AU FRÈRE LE TEMPS D’UNE SAISON

Crédit : collection Frère par Soeur 

Messieurs, vous ne jalouserez plus jamais le dressing de Madame, car pour cette saison, la marque Sœur passe au Frère. Une capsule masculine qui n’a rien à envier aux collections féminines de la griffe française.
 
 
Cette nouvelle gamme s’appelle très logiquement Frère, et comme pour son homonyme féminin, elle revendique l’esprit d’aventure, le pavé parisien, la laine bien tricotée et bien sur un vent de liberté pour se sentir bien n’importe où. Et oui les Paulettes, les hommes aussi réclament une mode qui incarne ce qu’ils sont, qui s’inspire de voyages et de souvenirs, des pièces aux coupes impeccables et un style chic. 
 
Vous pouvez craquer sur une trentaine de pièces, comptez entre 40 et 1395 € pour en acquérir une. Basiques intemporels, chemise parfaitement coupée, pull à col large ou encore manteau à motif prince-de-Galles que l’on veut piquer à nos boyfriends, voici les essentiels du vestiaire masculin selon Domitille et Angélique BRION, créatrices de Sœur. Nous y retrouvons les mêmes empreintes de l’île d’Yeu, la fougue de l’océan, la nature luxuriante qui dépayse, le vent qui souffle, dont les sœurs ont besoin pour se ressourcer. Mais aussi l’envie d’être soi-même et bien dans ses vêtements, quelles que soient les circonstances.  

Crédit : collection Frère par Soeur 

 
À la rédaction, nous souhaitons tout de même applaudir les jeux de mots qui se cachent dans la collection comme le bob Dylan, le pull Aubert ou encore le jean Austin. 
 
Par contre Messieurs, si vous voulez en profiter il faut faire vite car ce vestiaire masculin ne dure que le temps d’une saison. On vous autorise à redevenir jaloux de notre dressing après ce merveilleux instant shopping auquel vous avez droit. 
 
Crédit : collection Frère par Soeur 

Crédit : collection Frère par Soeur 

Collection à retrouver sur Sœur.fr, dans les boutiques de Lille, Bordeaux et Lyon et dans les boutiques parisiennes suivantes : Bonaparte, Saint-Père, Filles du Calvaires, Charonne, Guichard et Sévigné. 


> Article de Justine Roux 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW