LA FONDATION MIMI COMPTE SUR VOUS

Un regard, un sourire, une émotion. “Ne serait-ce qu’une seconde”, 20 personnes souffrant du cancer ont pu oublier la fatalité de leur maladie, grâce à la campagne du même nom, lançait par l’agence de pub Leo Burnett et la Fondation Mimi en 2013.

 

 
Quelques mois et des millions de vue plus tard, la Fondation Mimi continue à battre le pavé et soutenir les personnes atteintes d’un cancer.
 
> Des centres en France, Belgique et Suisse
 
La Fondation Mimi Ullens crée des Centres de mieux-être au sein même des services d’oncologie de ses hôpitaux partenaires. Elle rénove entièrement les locaux mis à sa disposition et les réaménage pour y créer une atmosphère apaisante et chaleureuse, résolument différente de celle d’un hôpital. Des espaces entièrement redécorés pour permettre aux patients de se sentir « à la maison ». L’objectif étant de les aider à se recentrer sur leur bien-être physique et moral. La Fondation travaille avec des professionnels spécifiquement formés au suivi des patients atteints de cancer.

 
> Des soins esthétiques et une oreille attentive
 
La Fondation Mimi, ce sont près de 15 000 patients par an, hommes et femmes, qui bénéficient de soins gratuits, d’un psychologue pour aider le patient et sa famille à affronter  les moments difficiles et de soins esthétiques spécifiques visant à atténuer les effets indésirables du traitement et améliorer le bien-être des patients et de conseils en coiffure et l’aide au financement d’une prothèse capillaire en cas de besoin.
 
> Les services proposés sont entièrement gratuits et dispensés par des professionnels spécialement formés à l’écoute des patients oncologiques. Aussi, la fondation compte sur vous et votre soutien.
 
Soutenez la fondation par transfert bancaire :
Fondation Mimi – Avenue Reine Astrid, 92 – 1310 La Hulpe IBAN : BE12 3101 6582 2192, BIC : BBRUBEBB
 
Le saviez-vous ?
Si le total de vos dons atteint au moins 40 € dans l’année, une attestation fiscale vous sera délivrée au cours du premier trimestre de l’année suivante.
 
 
 
 
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *