LA FASHION « WITCH » WEEK DE MATHILDE FERNANDEZ

Les sorcières sont tendances. Dior et Gucci s’inspirent de Vivienne Westwood, qui consacrait déjà dans les années 1980 des collections entières aux sorcières. Mathilde Fernandez, qu’on vous présentait dans le numéro 35 de Paulette Magazine, en est une. La chanteuse et productrice, tantôt performeuse, a sorti son deuxième EP Hyperstition en novembre dernier. Directrice artistique pour elle-même, Mathilde met un point d’honneur à choisir les tenues qu’elle porte sur scène ou sur les shootings. Son penchant pour le fétichisme, tendance SM (comme Mylène Farmer à ses débuts), le gothisme, le spiritisme ou le transformisme se reflète dans ses choix vestimentaires au symbolisme ésotérique. Coup de projecteurs sur ses créateurs fétiches qui ont basé toute leur communication sur le mythe de la sorcière, rebelle et indocile ! 

Crédits : Marine Serre
Direction artistique : Cécile di Giovanni
Photos : Raphaël Lugassy

« La mode, c’est de l’art, et j’aime les artistes qui me racontent des histoires, me font rêver et cauchemarder en même temps. La tenue de la sorcière est noire, collante, un peu voile aussi. Je suis aussi attirée par ce qui est plastique, clinique, dans le SM. Je me fais plaisir et j’aime pousser le curseur à fond. A aucun moment, je ne ferai un concert en jean. Le moment de la scène, c’est le sacre, le rituel, le rêve donc j’ai des tenues de rêve, qui se transforme souvent en rêve dark (sourire). Quand j’enfile une tenue, je me transforme, comme Sailor Moon. Ça m’augmente. Je suis toute seule sur scène, je suis toute seule à porter ce projet depuis des années, et ça m’excite toujours autant de le faire, et les vêtements sont mes armures. C’est la parade ! »

https://www.instagram.com/p/Bq6zcp3ldLb/?utm_source=ig_web_copy_link

« Les créateurs avec lesquels je collabore, je les choisis parce que je suis en accord avec leur pureté, dans leur art, et aussi par goût parce que les formes me plaisent. Ce sont des marques qui font une ou deux collections par an, qui ne sont pas régies par la surproduction. »

https://www.instagram.com/p/Bq6sZDDAJZv/?utm_source=ig_web_copy_link

« Lea Peckre a basé sa nouvelle communication mensuelle sur une femme = une sorcière. C’est très séduisant. Après ce n’est pas des tenues que je porte en concert, mais pour des photos par exemple. »

https://www.instagram.com/p/BrqwK67lpU9/?utm_source=ig_web_copy_link

« Zana Bayne fait de l’accessoire en cuir sadomaso. C’est une new yorkaise. Il m’arrive très souvent de porter ses accessoires, notamment pour ma release party au Silencio (le 30 novembre dernier, ndlr). Je portais plein de petites chaînes par-dessus ma robe. »

https://www.instagram.com/p/BuGCUwygZez/?utm_source=ig_web_copy_link

« Lou de Bètoly habite à Berlin mais elle est française. Elle fait du crochet punk avec des espèces de diams’. C’est très organique. Au toucher, c’est surprenant. »

https://www.instagram.com/p/BrVWw_sgwDs/?utm_source=ig_web_copy_link

« Adult Antwerp est une marque belge. La créatrice fait des chaussures de sorcières sublimes. Elle utilise des couleurs de cuir assez surprenantes, on dirait de la lave ! C’est très très excitant… »

https://www.instagram.com/p/BojvuisFix7/?utm_source=ig_web_copy_link

« Gilles Asquin est Parisien. Il fait des accessoires, cuir-flammes, dans une esthétique cabaret-gothique. C’est très expressionniste. Rouge avec des pics. »

https://www.instagram.com/p/Bt5MeIYFPJs/?utm_source=ig_web_copy_link

« Marine Serre évidemment (qui a proposé un show apocalyptique pour sa collection printemps-été, le 26 février, dans le cadre de la Fashion Week, ndlr), qui a développé ces petites lunes. J’ai tenu à ce que ce soit la tenue lien pour tout le matériel promotionnel de Hyperstition, mon nouvel EP. »

Clip OUBLIETTE :

https://www.instagram.com/p/Bpz20m9FquS/?utm_source=ig_web_copy_link

« J’adore aussi Dilara Findikoglu, c’est une vraie sorcière ! »

Article de Alexandra Dumont

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW