LA COLLECTION CAPSULE GYPSET DE MAJE

Une brune lascive marmonnant “69, année érotique.”

On se souvient tous de cette image de Birkin interprétant ce qui est devenu l’hymne de l’érotisme à la Gainsbourg. Depuis que l’on a louché sur cette image d’Épinal, on s’est mis à regretter de ne pas être née pendant la nouvelle vague, pour pouvoir vivre cette année érotique, vêtue d’apparats attractifs de Jane, sans être taxée de dévergondée.
 
Heureusement, juste avant de frôler le spleen Baudelairien, Maje a lancé sa collection capsule estivale Gypset.


En zieutant sur le maillot-body en résille dorée, née d’une collaboration avec la créatrice de maillots de bain Tooshie, on s’est imaginée à la place de “Jane B.” en train de danser sur une plage de sable fin.

 
Coup de coeur : ce sac à dos en résilles blanc et rose !

 
Dès 115 euros

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *