KORE KAMINO, LES HISTOIRES VRAIES FONT LA MODE


Il y a des histoires qu’on aime raconter parce qu’elles sont belles mais aussi parfois parce qu’elles font grandir notre regard sur l’autre…Et puis il y la mode, de jolis vêtements et des accessoires fun qui nous font rêver. Le rapport entre les deux ? La jeune marque de vêtements Kore Kamino ! Anna nous raconte des histoires à travers ses créations et c’est tout simplement passionnant. Rencontre.
 
Paulette : Anna, tu es la créatrice et co-fondatrice de Kore Kamino, peux-tu nous dire comment est née la marque et quel est le concept ?
Anna : Après avoir quitté ma Bretagne natale pour suivre des études d’arts appliquées à Paris, j’ai beaucoup travaillé dans le milieu du graphisme et de la publicité à Londres puis à Barcelone. J’ai alors eu l’opportunité de travailler à la direction artistique d’une grande marque de vêtements espagnole et là ce fut le déclic, j’ai réalisé ce qui m’avait manqué depuis des années : le contact avec la mode, créer, tout simplement. A cette époque, ma meilleure amie était au Vietnam et m’a proposé de la rejoindre pour mettre en pratique mes doux rêves ! Le projet a finalement mis plus de temps que prévu à se réaliser, j’en ai donc profité pour rencontrer mon Georges (Kike) qui est co-fondateur de la marque, et on est parti courir le monde : Brésil – Vietnam – Afrique…En parallèle, mon projet mode a évolué peu à peu, de ces voyages sont nées de belles histoires, de ces belles histoires sont nés des vêtements…

 
Paulette : Kore Kamino signifie routard, globe-trotteur, ça colle donc plutôt bien…
Kike et moi sommes surnommés comme cela par nos familles, nous aimons la rencontre avec les autres, nous avons la passion du voyage. Lorsque notre projet s’est développé autour de l’idée de raconter des histoires, sorte de carnets de voyage à travers les vêtements, Kore Kamino était un nom évident et naturel pour nommer notre petite entreprise !
 
Peux tu nous parler de ta dernière collection ?
La dernière collection se nomme Onion Johnnies ! Il s’agit de vêtements inspirés de l’histoire des vendeurs d’oignons bretons, les Onion boys, qui allaient vendre leurs légumes outre-manche au XIXe et au début du XXe siècle. Ce que très peu de gens savent, c’est que ce sont ces petits bretons avec leurs bérets et marinières qui ont diffusé l’image du French man que les anglais ont de nous. Les vêtements sont donc inspirés des tenues que ces Johnnies portaient. Ensuite, le processus est à peu près toujours le même, tel de vrais reporters nous accumulons énormément d’informations sur le terrain. Pour Onion Johnnies, nous avons interviewé des familles de marchands d’oignons. Ensuite nous transposons ces témoignages en forme, matière et texture, c’est ce qui sera la base de nos vêtements. Nous tenons aussi à ce que nos modèles ne soient pas professionnels mais bien des gens du cru qui ont un lien avec l’histoire racontée. Chacune des collections est accompagnée d’un petit livret qui retrace notre travail d’enquête. Il accompagne chacun des vêtements acheté par nos clientes.
 

Une autre collection phare de notre marque est la collection de Bangkok City of Angels. Cette collection est un hommage à une communauté, qui est pour nous l’âme de Bangkok, celle des ladyboys, autrement dit des transsexuels thaïlandais. Cette communauté est une grande partie de la population de Bangkok et là-bas, ces filles n’ont pas du tout la même image que nous pouvons avoir ici en Europe où la transsexualité est parfois vue d’un côté sombre ou liée à la prostitution. Elles sont hyper positives avec beaucoup d’humour et apportent beaucoup à la société thaïlandaise qui les respecte. Là aussi, nous avons mené une grande enquête de terrain,  nous avons rencontré douze ladyboys et fait autant d’interviews. Les vêtements de la collection ressemble à ces filles funs et joyeuses !

 
Comment choisissez-vous les histoires que vous souhaitez raconter ?
Nous aimons bien donner une part au hasard, ce qui est le propre du voyage. Parfois, nous avons notre parcours en tête et puis des rencontres imprévues surgissent, des histoires nous sont racontées. Nous attachons beaucoup d’importance au fait que toutes nos collections soient issues histoires vraies…
 
Avec l’esprit de votre marque, j’imagine que tu portes une grande attention à la fabrication de tes vêtements ?
Oh oui ! Kore Kamino est une marque responsable, nous essayons d’être cohérents au maximum avec les valeurs d’ouverture et de tolérance que nous transmettons à travers nos histoires. Nous travaillons au Vietnam avec une entreprise sociale du programme d’Alliance Anti-Traffic, partenaire Afesip, qui permet à des femmes issues du trafic humain de pouvoir reprendre une place dans la société à travers la couture.  Nous éditons nos vêtements en petite quantité en essayant au maximum de faire attention aux matériaux utilisés.

 
Que peut-on vous souhaitez pour la suite ?
D’avoir encore et toujours de belles histoires à raconter ! La mode est pour moi un lieu d’expression privilégié pour raconter des histoires de manière fun mais elle sert aussi à faire passer un message de tolérance !
 
>Retrouvez l’ensemble des collections de Kore Kamino sur le site de la marque www.korekamino.com

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW