JEAN-FRANÇOIS FOUCHER, LE PÂTISSIER LOCAVORE

                Crédits: Jean-François Foucher 

Initialement installé à Deauville et Cabourg, le pâtissier normand et ancien chef du Park Hyatt a depuis peu ouvert sa boutique aux portes de Paris, à Neuilly-sur-Seine plus précisément.

On a toutes une pâtisserie qui a enchanté nos week-ends ou nos vacances. Parfois, dans un moment de nostalgie, on rêve de croquer dans une de ces gourmandises mais malheureusement le trajet nous coupe rapidement dans notre imagination. Et pourtant, c’est un peu ce qui a permis à Jean-françois Foucher d’ouvrir sa boutique à Paris. Deux fidèles clients parisiens, Stéphane Brunel et l’humoriste Jonathan Lambert, lassés de ne pas retrouver les bons gâteaux du pâtissier près de chez eux, lui ont proposé de s’associer afin d’ouvrir cette nouvelle boutique. « À chaque fois que Jonathan venait me voir, il me répétait : ‘ Il faut que l’on fasse quelque chose ensemble ! ‘», raconte Jean-François Foucher, un peu amusé. Cette petite anecdote montre bien que travail de ce pâtissier local était si précieux qu’il était indispensable à Paris.
Le pâtissier du verger

                    Crédits: Jean-François Foucher

Si nous avons eu un vrai coup de cœur pour Jean-François Foucher, c’est parce qu’il évolue au fil des saisons. Chez lui, vous ne trouverez pas de tartes aux fraises en plein mois de septembre. Non, nous avons plutôt dégusté un très bon macaron aux figues dont la saison bat son plein ou encore un chausson au pommes croustillant à souhait. Soucieux de travailler de bons fruits de saison, Jean-François Foucher a choisi de se fournir directement dans son propre verger : « Nous possédons 7000 m2 de verger, nous utilisons donc principalement nos propres fruits dans nos préparations. » Originalité supplémentaire, vous pouvez également trouver des légumes dans ses gâteaux. Si vous voulez tenter l’expérience, une bûche de Noël aux champignons de Paris et Yuzu sera disponible pendant les fêtes de fin d’années. Surprenant, n’est-ce-pas ?
 
Pour patienter, vous pourrez prochainement déguster, par exemple, du potiron dans les gâteaux du chef : « L’idée était de faire de la pâtisserie un peu comme un cuisinier fait de la cuisine. C’est-à-dire d’aller à la recherche du bon produit et de préférence, le nôtre. C’est pour cela que nous désirons vraiment être autonome d’ici 2 ans en fruits, légumes et herbes. » En attendant de l’être complètement, le pâtissier se fournit intégralement chez des producteurs locaux, que ce soit à Paris ou en Normandie. Cette philosophIe lui permet de proposer une nouvelle recette chaque semaine. Locavore, donc, mais pas seulement. L’écologie est également un sujet qui lui tient particulièrement à cœur : « Tous nos emballages sont fabriqués à partir de bois recyclés. Il était important pour nous d’être en accord avec ce que nous proposons en boutique. »

                Crédits: Paule Thomas-Bayard

Quand on vous dit qu’on adore Jean-François Foucher, ce n’est pas uniquement grâce à ses super pâtisseries que nous avons eu la chance de goûter à la rédaction et qui nous font encore saliver rien qu’à en parler. C’est aussi parce qu’il est responsable et engagé ! On vous conseille donc vivement d’y aller, car en ce qui nous concerne, nous, nous sommes régalées ! Il n’en restait pas une miette !

Pâtisserie Jean-François Foucher 
10,rue Madeleine Michelis
92 200 Neuilly-sur-Seine

> Article de Paule Thomas-Bayard
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.