J’AI TESTÉ : LE YOGA SEXUEL PAR HEBERSON OLIVEIRA

Le yoga bénéficie d’un capital sympathie super fort. Doux, méditatif et axé sur la respiration, il combine pas mal d’atouts qui font sa popularité à travers le monde.

 
En ce qui concerne les attouchements, le yoga sexuel – ou “yorgasme”– a également le vent en poupe. Le coach brésilien Heberson Oliveira, installé à Paris depuis quatorze ans, en est un gourou.
 
Invitée à participer à une session d’initiation à l’Usine Beaubourg, moi qui étais complètement novice en la matière – le yoga, pas le sexe, hein – j’ai pu entrevoir, en seulement 1h, les potentialités d’une telle pratique.
 
Respiration par le nez, bombage de poitrine, étirement des muscles, contraction du périnée et position du cobra n’ont plus eu aucun secret pour moi. Pour essayer de vous expliquer les choses de façon la plus claire possible, j’ai tout de même posé quelques questions à notre coach, inventeur d’une appli dédiée pour reproduire les exercices chez soi.
 
Paulette : En quoi le yoga sexuel diffère du yoga classique ?
Heberson : C’est une des nombreuses pratiques de yoga. Mais j’ai mis au point un enchaînement spécifique de techniques qui a pour but d’améliorer la vie sexuelle.


 
Dans le cours, vous indiquez les exercices dédiés aux femmes et ceux destinés plutôt aux hommes. Pourquoi cette distinction de genres ?
C’est afin de mieux répondre aux spécificités de chacun, car les hommes et les femmes ont des besoins différents et une manière différente d’aborder et de vivre leur sexualité.

L’essentiel du travail s’effectue autour du plateau pelvien. Est-il la clé d’une sexualité épanouie ?
C’est un point important, comme je l’ai expliqué durant le cours, au niveau énergétique, musculaire mais aussi en raison de la stimulation des organes sexuels. Mais quand on parle de sexualité, on ne peut pas dire que le plateau pelvien est l’élément le plus important. Il ne faut pas oublier l’aspect émotionnel, mental… Il faut combiner un fonctionnement harmonieux du corps et de l’esprit.

Durant la session, vous avez indiqué que les hommes européens ont tendance à avoir un coup de rein moins ample que celui des Brésiliens par exemple. Pourquoi cette différence ?  
J’ai cité cet exemple pour démontrer que l’aspect culturel, l’éducation, l’environnement jouent un rôle important dans notre vie sexuelle. Je voulais illustrer la question de la mobilité du bassin, et comme le Brésil est connu pour être le pays de la fête, et que je suis Brésilien… Si depuis tout petit on apprend à danser, on sera certainement plus à l’aise et on maîtrisera mieux les exercices de Yôga & Sex (son application mobile, ndlr). De la même façon, une femme qui a appris la danse du ventre aura plus de facilités également, par exemple.

Est-ce une façon implicite de nous dire que les Brésiliens sont des meilleurs coups que les Français ?
Non, j’ai pris comme exemple le bassin pour illustrer le fait que la culture interfère dans notre vie, y compris sexuelle. Je ne voulais pas dire que les Brésiliens sont des meilleurs coups que les Français, d’autres facteurs interviennent pour avoir une vie sexuelle épanouie !

En quoi la pratique hebdomadaire ou quotidienne du yoga sexuel peut-elle amplifier les sensations pendant l’acte sexuel ?
En améliorant la coordination motrice, la mobilité, la force, la souplesse, l’endurance musculaire, une maîtrise de la respiration, et la pratique des “bandhas” comme le “mula bandha” (lotus) et “uddhyana bandha” (contraction de la sangle abdominale), on mettra toutes les chances de notre côté. On aura alors une vraie connaissance de notre corps et de nos besoins, pour aller vers l’autre, pour avoir également conscience des besoins de l’autre, en apprenant à donner du plaisir et à en recevoir. Cette pratique stimule tout le système endocrinien, en augmentant la libido. Pour les femmes, la pratique améliorera la lubrification et intensifiera l’orgasme. Pour les hommes, cela portera sur l’endurance durant l’acte sexuel, entre autres.

Est-il possible de déclencher un orgasme durant une session de yoga ?
Oui c’est possible, car durant la pratique de Yôga & Sex, on travaille des techniques qui améliorent la vie sexuelle mais l’objectif de la pratique est que l’orgasme se produise ultérieurement (rires). Durant les exercices, on apprend, on s’entraîne dans le but d’améliorer sa sexualité.

Un conseil aux Paulette qui n’ont jamais fait de yoga ?
Commencez dès maintenant : c’est une pratique idéale pour adopter une vie saine et pour s’épanouir.

> Application “Yoga & Sex” par Heberson Oliveira,  2,99 € sur l’App Store

Vibhaya Yoga au Club de sport l’Usine Beaubourg, 16-20 rue Quincampoix, Paris 4e
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *