J’AI TESTÉ : LE WAKE BOARD

J’attends toujours avec impatience que les conditions soient réunies pour quitter mes baskets de running et le bitume et me défouler sur l’eau. Rien ne remplace une bonne session de sports nautiques !

 
Le wakeboard est d’ailleurs un sport assez accessible si vous voulez découvrir rapidement les premières sensations de glisse. Le plus dur est de sortir de l’eau, mais une fois que vous avez compris comment démarrer, on apprend vite à se déplacer.
Vous pouvez faire soit du wakeboard tractée derrière un bateau, soit dans un Cable Park où vous êtes tractée par un cable qui fait le tour d’un lac.
L’avantage du Cable Park est qu’on peut y aller à toute heure de la journée. Pas besoin de se lever à l’aube pour avoir une mer lisse, d’attendre le vent ou les vagues, au Cable Park les conditions sont toujours au rendez-vous!
 
> Apprendre le wakeboard dans un Cable Park
 
Il y a plusieurs étapes d’apprentissage avant de pouvoir être à l’aise, et même si vous êtes une rideuse expérimentée, au Cable Park il y a quelques basiques à savoir avant d’enchaîner les tours.
 
Étape 1: Take off
Le démarrage est un peu difficile… il faut bien se concentrer pour coordonner sa position de départ entre la board et l’arrivée de la corde qui va vous tracter  pour vous embarquer sur le lac. Vous pouvez démarrer assis ou debout pour les plus téméraires d’entre vous. Ne vous inquiétez pas, si à plusieurs reprises vous faites des démarrages hasardeux (voire foireux) en tombant à plat dans le lac à 30 cm de la zone de départ… Je suis aussi passée par là et j’y passe encore de temps en temps ! Ne lâchez rien et concentrez vous ! Pas question de rester dans les startings blocks, n’arrêtez pas tant que vous n’avez pas au moins passé une poulie!
 
Étape 2: La Poulie !
Cela parait assez simple quand on regarde les autres le faire mais croyez moi la première fois ça surprend. Si on n’écoute pas les consignes du moniteur, on risque de faire un vole plané ! Dés que la corde passe dans une poulie, vous changez de direction. Il faut donc suivre la bonne trajectoire avec sa board de manière à garder la corde tendue. Si vous faites un virage trop serré, la corde va alors se détendre et lorsqu’elle se retendra, il est très difficile de la garder en main. Même sentence si vous faites un virage trop large, la tension sera trop forte pour vos petits doigts…
Sur les Wakeparks, observez les angles des virages : plus ils sont étroits et proches du 90° plus ils seront difficiles à prendre. En général, ce sont les derniers virages du tour qui sont les plus fastidieux alors restez concentré jusqu’au bout sinon vous risquez de rentrer au ponton à la nage!
 
Étape 3 : Travailler son style
Levez la tête, décrispez-vous, souriez et prenez du plaisir en enchaînant les tours !


 
Étape 4 : Freestyle
Si vous maîtrisez le passage de la poulie parfaitement, alors enfilez un casque et attaquez les choses sérieuses avec les modules! Sur tout le long du parcours du cable, vous trouverez différents obstacles qui vous permettront de vous amuser entre kickers (tremplins) et sliders.
 
Étape 5: Stretching
Le wake vous fait travailler les abdos, les bras, et les cuisses, ils sont doublement sollicités avec la tension du cable. Pour éviter les courbatures, étirez-vous et buvez beaucoup d’eau !
Dans tous les cas, vous vous découvrirez de nouveaux muscles les jours suivant !
 
Vous vouliez tenter le Wake mais rien a faire vous passez plus de temps dans l’eau que sur la planche ? Vous pouvez découvrir d’autres activités comme  :
 
– Le Knee Board : meilleur moyen pour découvrir la glisse sur l’eau rapidement et en sécurité
 
– Wake Skate : un wakeboard  sans chausses qui offre une sensation de liberté.
 
Et si vous n’êtes pas du tout sport de glisse, vous pouvez aussi y aller juste pour le plaisir des yeux et admirer le spectacle des pro-riders qui s’envoient en l’air sur les modules ! Une activité pas si désagréable.
 
Pour trouver un Cable Park dans votre région,  tapez dans Google « Cable Park »,  « Wake Park » ou « Teleski », c’est la même activité. Il y en a plus d’une dizaine en France, vous en trouverez un forcément pas très loin de chez vous !


 
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *