INDISPENSABLE : L’EAU MICELLAIRE NUHANCIAM


Peut-être connaissez-vous depuis toujours l’eau micellaire, et la plus connue d’entre elles, Bioderma. C’est devenu un basique de salle de bain. Soir et matin, on imbibe un coton de cette eau magique, et le tour est joué. Mais figurez vous qu’il existe également une eau micellaire de la marque Nuhanciam, qui convient à toutes les peaux, mêmes les plus sensibles.

 
L’eau micellaire Nuhanciam (http://www.nuhanciam.com) est tellement addictive que même pompette, vous prendrez le temps de vous démaquiller consciencieusement jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de traces de maquillage ou de pollution sur le coton !
 
Les méditerranéennes reconnaitront tout de suite la délicieuse odeur de fleur d’oranger chère à leurs mamans mais il y a aussi du jasmin, allié au lys et à l’Ylang, du pamplemousse, de la vanille et pour le côté corsé, des fèves de tonka et le bois de palissandre. L’ensemble forme un bouquet agréable mais pas entêtant. Juste ce qu’il faut pour se sentir propre, fraîche et passer une bonne nuit.  92\% des ingrédients sont d’origine naturelle, une formule sans paraben  et sous contrôle dermato, bien entendu. Le teint parait unifié. Nuhanciam propose des produits pour les peaux mates à foncées mais l’eau micellaire est pour toutes les carnations et garantit un teint plus unifié.
 
Mais comment la jeune équipe créatrice de Nuhanciam a-t-elle réussi ce petit miracle ? D’abord grâce à leur savoir-faire, Muriel a fait ses armes chez Nina Ricci, Carven et Caudalie et Jocelyn, expert chimiste, chez Bourgeois-Chanel, Caudalie…
 
CONCOURS

Envie de découvrir la marque et les produits ? Nuhanciam propose à 10 Paulette de participer à un Atelier beauté spécial "Eclat du teint" ce jeudi 20 juin de 19h à 22h à Paris. Posez toutes vos questions sur le teint, les taches pigmentaires et la protection solaire ! Les 10 Paulette seront tirées au sort parmi les bonnes réponses dans les commentaires à la question suivante : En quelle année Nuhanciam a-t-elle vu le jour ?
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *