ILS ONT TESTÉ : DES LUBRIFIANTS ET PRÉSERVATIFS ORIGINAUX

On ne sait jamais trop quoi penser lorsqu’au supermarché on passe devant le rayon rempli de préservatifs, lubrifiants et autres substances censés pimenter nos relations sexuelles. Les mecs aiment-ils vraiment ça ? Est-ce que c’est cool en vrai de s’étaler un gel gluant à la fraise sur le corps ? Ce préservatif qui nous promet dix orgasmes à la suite fait-il vraiment bien son boulot ?

Deux beaux Georges membres du groupe Madjok ont accepté de tester quelques un des ces produits avec leurs Paulette (chanceuses !) et de nous raconter leur expérience.

>Les gels :


>Harry a testé le Gel exotic Passion de chez Intimy :
Lorsque j’ouvre pour la première fois le gel, une envie soudaine me submerge : mettre mon disque préféré de Franky Vincent, appeler Marie-Chantale et zouker toute la nuit. L’odeur est vraiment agréable et contrairement aux autres gels que je trouve vite assez écœurants, celui-ci a une pointe d’acidité qui vient contraster avec le sucre. Au niveau de l’usage même, il n’y a pas grand chose à ajouter, c’est un lubrifiant qui fait son travail très correctement. Pas d’artifices ici, pas d’effet chauffant ou glacial, juste un parfum relativement subtil (pour une fois). On en mangerait presque, ça tombe bien car c’est comestible en plus !
 
>Guillaume a testé le gel de massage gourmand de Manix :
Un gel parfait pour les préliminaires qui permet de décupler le contact corporel. La texture n’est ni trop dense ni trop fluide et on peut l’appliquer sur toutes les parties du corps. En plus de ça il est comestible offre donc de nombreuses possibilités mais mieux vaut avoir de l’imagination. Ce qui n’est pas forcément le cas de tout le monde….

>Les préservatifs


>Harry a testé les préservatifs phosphorescents Intimy :
Mieux vaut être à l’aise avec son ou sa partenaire avant d’utiliser les préservatifs phosphorescents à moins que celui-ci ait une passion assumée pour la saga Star Wars…. En tant que mec, on est quand même vite tenté de jouer au Jedi et pas facile de rester concentré dans son rôle d’amant. Avant d’enfiler la capote, il faut la recharger une trentaine de secondes à la lumière. Mieux vaut ne pas être pressé et surtout ne pas avoir honte de se rendre tout nu au milieu du salon et d’attendre sous le lustre que le préservatif s’illumine. Ce préservatif n’a donc aucun intérêt si ce n’est son côté surprenant et sa capacité à engendrer quelques fous rire.
 
>Guillaume a testé les préservatifs No limit de chez Intimy :
Les préservatifs Intimy No limit ont pour but de rallonger le plaisir sans atténuer les sensations. Hum. Bon, en vrai, le point fort de cette capote c’est qu’elle est ultra fine et très lubrifiée donc agréable à porter ! Néanmoins, on n’ira pas jusqu’à dire que le plaisir est prolongé par rapport à un préservatif classique. Donc non, vous n’aurez pas un orgasme de 30 minutes non-stop. Ne rêvez pas !

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *