GRAINE DE CRÉATEUR : SEMI-LUNAIRE


Aujourd’hui Patricia nous présente Julie, jeune créatrice de la marque de bijoux Semi-lunaire. Allez-vous craquer ?

Paulette : Peux tu nous faire un petit retour sur ton parcours ?
Julie : Après des études en marketing de mode, puis quelques années en tant que commerciale pour un fabriquant de chapeaux et maroquinerie à Paris, j’ai souhaité avoir une certaine indépendance professionnelle. J’ai alors créé la marque Semi-Lunaire en novembre 2009.


As-tu tout géré seule, de la création à la communication en passant par la commercialisation ?
Au début oui. J’allais chez des fournisseurs chercher des matières, imaginer et créer des modèles… Je partais ensuite avec ma petite valise, à Paris, mais aussi en province, proposer les bijoux à des boutiques. Au bout de quelques mois, j’ai eu besoin d’aide ponctuelle pour assurer la production. Puis, une personne à plein temps, est arrivée dans la société début 2012.
 
Actuellement nous sommes 5 à travailler au montage, mon petit ami nous a également  rejoints et assure aussi bien au niveau de la fabrication et de la communication. Aujourd’hui, je travaille toujours sur la prod, mais j’essaie d’accorder le maximum de temps à la gestion de la société, la création, et le commercial qui sont à mon avis les clés pour durer dans le temps.


Pourquoi avoir choisi le nom Semi-Lunaire ?
Semi-Lunaire est le nom d’un petit os du poignet, clin d’œil aux larges manchettes qui étaient l’essence des premières collections.
 
Ta matière de prédilection est le cuir, pourquoi ce choix ?
J’aime la souplesse, le velouté, les couleurs…
 
Quelles sont tes inspirations et d’où viennent-elles ?
Des photos, Des films, des lectures, des voyages… ou simplement des ballades dans Paris.
 
Avant de créer un bijou, as-tu déjà pensé à tout ou te laisses-tu guider par l’inspiration ? Quel est le processus de création ?
Cela dépend des modèles. Il n’existe pas une manière de faire en particulier, l’inspiration se nourrit de tellement d’éléments qu’il m’est impossible de savoir comment ceux-ci se sont imbriqués pour finalement passer de l’abstrait au concret. En ce qui concerne le processus de création : papier et crayon sont des éléments indispensables. Le reste varie en fonction des humeurs.

Un petit mot aux Paulette qui rêve de voir grandir ta marque ?
Merci à toutes celles qui ont pris le temps de regarder mon travail en vitrine ou sur internet. Merci aux lectrices de Paulette qui auront pris le temps de lire cette interview, profitez de cet été pour vous faire plaisir et porter pleins de couleurs les filles !
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *