GOD SAVE THE BOOTY

Mission : redéfinir les termes « sexy » et « écoresponsabilité ». Domaine : la lingerie féminine. Agents de Sa Majesté : Minna Bunting et Hattie Tennant, jeunes Londoniennes fondatrices du label Fruity Booty.

C’est en choisissant la cerise comme fruit totem que cette marque fait-maison, créée en 2017, a explosé sur les réseaux sociaux, grâce à l’incontournable Kendall Jenner. Au-delà du buzz qui s’en est suivi, Fruity Booty cultive des valeurs ouvertement terre à terre. Toutes les pièces de lingerie sont fabriquées avec amour, à partir de chutes de tissus de grande qualité non utilisés (80% de la production), en circuit court, entre le Royaume-Uni, l’Espagne et le Portugal, où se trouve une petite usine spécialisée dans la confection de sous-vêtements depuis trente ans.

Mannequin qui porte un ensemble Fruity Booty
© Fruity Booty
Mannequin qui porte un ensemble Fruity Booty
© Fruity Booty
Mannequin qui porte un ensemble Fruity Booty
© Fruity Booty
Mannequin qui porte un ensemble Fruity Booty
© Fruity Booty
Mannequin qui porte un ensemble Fruity Booty
© Fruity Booty
Mannequin qui porte un ensemble Fruity Booty
© Fruity Booty

Un gage de qualité qui fait du label fruité un mélange espiègle entre authenticité, engagement écolo, inclusivité, confort et sensualité. Que l’on préfère enfiler un ensemble en satin orné de marguerites, ou un soutien-gorge à imprimé tigre agrémenté de gants longs, porter du Fruity Booty, c’est l’assurance de se faire du bien sans faire de mal à la planète. Produit en petits lots et livré dans un emballage zéro plastique 100% recyclable, chaque modèle est réalisé en édition limitée et promet un look élégant, unique, plein de personnalité. De quoi nous faire jouir de plaisir ! Pardon my French.

À retrouver sur leur site internet.

Article du numéro 51 « Vibrer » par PK Douglas

Vous pourriez aimer...