GEORGES DE LA SEMAINE #67

Rencontre avec Jérémy Emsellem, créateur des ceintures en chanvre Saint Bernard de Menthon et fondateur de l’application mobile IID.

 
Paulette : Qui es-tu Jérémy ?
Un mec qui a pleuré quand il a dû dissoudre son gang de grand-mères (sa marque de tricot baptisée Golden Hook, ndlr.). Un amoureux de Paris, un entrepreneur passionné. Un mec heureux qui fait ce qu’il aime. J’ai de la chance, je travaille tous les jours pour conserver cette bonne étoile. Je ne m’attache pas à la merde ambiante. J’essaie juste de rendre ce monde meilleur (bon je commence mal, mes deux boîtes ne changent pas le monde pour l’instant).
 
Qu’est-ce qui te fait sourire ?
Quelqu’un qui aide une autre personne. La dernière fois, j’ai aidé une mama africaine à monter son caddie à roulettes (qui pesait 40kg sans rire), et elle m’a dit : “Merci mon frère !” Je n’ai pas décroché mon sourire de toute la journée. Je me suis senti citoyen du monde. En ces temps troubles, ça fait du bien !
 
Un truc que tu détestes chez les autres ?
Les racistes. Je ne les comprendrai jamais. Je suis un peu un Bisounours, j’aime tout le monde, sauf ceux qui n’aime pas tout le monde.
 
Mais que tu tolères chez toi ?
Manger du Nutella… On m’a dit que “sur les crêpes ça ne tue pas les Gorilles !” (Nine, 5 ans)
 
Ta petite manie qui nous fait craquer ?
Quand je retire mon bonnet (truc que toutes les filles me demandent… Bizarrement pas les mecs !).
 
La recette que tu ne rates jamais ?
La Tchoutchouka : poivrons, oignons, tomates, tu cuis ça très lentement et très longtemps dans l’huile d’olive… A manger froid avec du chèvre et du pain.
 
Ton expression culte ?
Mother fucker bitch !
 
La pièce fétiche de ta penderie ?
Le bonnet ! Personne ne me reconnaît sans mon bonnet. Sinon, la chemise en jean de chez Maison Standard. Je l’ai déjà en deux exemplaires et ce n’est pas fini !
 
La chanson que tu écoutes en boucle en ce moment ?
“Les mots bleus” de Christophe : la version piano-voix dans l’album “Intime”. Je ne m’en lasserai jamais. JAMAIS.
 
Ton dernier concert ?
Die Antwoord !!! BOOM BOOM BOOM J’aime pas le Zénith de Paris mais je viens de comprendre pour quel genre de musique il a été construit. Ce lieu est fait pour ceux qui crachent de la FAT MUSIC. Ninja !
 
Le dernier film qui t’a fait pleurer ?
Je pleure devant tous les films. C’est simple, de l’émotion positive comme de l’émotion négative… J’ai ma larme qui coule. Je pleurais devant le Printemps arabe, comme sur le relais 4x400m femme

 
 
Qu’est-ce qui te fait craquer chez une fille ?
Le sourire. Quand le visage s’illumine. Et quand elle fronce les sourcils. Si dans les deux cas je trouve de la sexyness, je craque !
 
En couple ou célibataire ?
En couple, j’ai craqué !
 
Ton plus gros moment de honte ?
Le texto d’une fille. J’ai fait le coup du : “Hey y a xxx qui vient de m’envoyer un texto, elle dit blablabla. Je lui réponds quoi ?”… J’ai envoyé ce message à xxx !
 
La dernière appli téléchargée ?
Celle de mes concurrents. Sinon, Product Hunt, c’est un truc de geeks. Les mecs postent les dernières app ou projet web. C’est une mine d’or !
 
Un lieu de vacances pour décompresser ?
Essaouira… On verra, je pars dans quelques jours. Mais je pense que c’est une excellente destination. Sinon, la véranda de mes parents : mon havre de paix. Et, la campagne en général.
 
L’endroit où on peut te croiser un vendredi soir ?
Avant c’était rue du faubourg Saint-Denis. Maintenant c’est un peu plus mouvant. Entre Jules Joffrin et Marcadet des choses se passent !
 
Et un dimanche matin ?
Au fond de mon lit. Ensuite vers 13h marché en retard et brunch qui claque !
 
Tu nous lâches ton Twitter ?
Simple @jeremyemsellem
 
Saint Bernard de Menthon
 
IID
Télécharger l’appli IID et adhérer la page Facebook
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *