GEORGES DE LA SEMAINE #66

Rencontre avec Yoann, responsable de la création pour la marque Chevignon et addict aux sneakers blanches.

Paulette : Qui es-tu ?

Je m’appelle Yoann Le Creurer. Je suis actuellement responsable de la création pour la marque Chevignon. Précédemment je travaillais pour Façonnable.
 
Qu’est-ce qui te fait sourire ?
Les souvenirs.
 
La chanson que tu écoutes en boucle ?
Je me lasse très vite. Je n’ai pas de chanson ou de groupe fétiche. Je suis ouvert à tous types de musique. En revanche je peux avoir des frissons lorsque j’entends une musique qui me rappelle mon enfance.
 
Le métier de tes rêves, c’est quoi ?
J’aurais rêvé être surfer pro. Tout peut encore arriver !
 
Le dernier film qui t’a fait pleurer ?
Aucune idée
 
Qu’est-ce qui te fait craquer chez une fille ?
C’est un tout, impossible de m’arrêter sur une caractéristique précise.
 
Ta Paulette de rêve serait…
Ma femme !
 
La petite manie que tu as ?
J’ai un véritable problème avec mes chaussures. Je ne porte que des sneakers blanches, qui doivent rester impérativement blanches. Alors je les nettoie tous le jours après les avoir porté.
 
La recette que tu ne rates jamais ?
Je ne rate jamais une bonne omelette baveuse. J’ai pas besoin de faire top chef moi !
 
Ta phrase culte ?
« Rien à perdre ». Et c’est une pensée que j’ai tous les jours en me levant.
 
La pièce préférée de ta penderie ?
Ma tenue se résume en une silhouette noire sur sneakers blanches. Mais j’ai un faible pour mon teddy noir mat.
 
Ton dernier concert ?
Les ronflements de mon bulldog français.
 
Un truc que tu détestes chez les autres ?
Je déteste la prétention et la négativité.
 
L’artiste que tu rêverais de rencontrer ?
J’aimerais passer un long moment avec Matthew Barney. Cet homme m’inspire, et j’aimerais savoir ce qui se passe dans sa tête, à quoi il pense, comment il analyse les situations…
 
Un lieu de vacances pour décompresser ?
Amorgos, Grèce. Loin de la population. Au calme.
 
La moto, ça aide pour draguer ?
J’ai gagné le cœur de ma femme sur un scooter tout pourri. Alors s’il vous plaît les mecs, ne remplacez pas votre manque de testostérone par une grosse cylindrée.
 
Le pire texto que tu aies jamais reçu ?
« Ok ». J’en reçois encore trop…
 
Ton plus gros moment de honte ?
J’assume tout ce que je fais et dis, droit dans mes bottes, alors la honte, je ne la connais pas.
 
L’endroit où on peut te croiser un vendredi soir ?
Les quais de Seine, 23h, près de l’île saint Louis. J’adore l’ambiance.
 
The next big thing pour toi ?
Fall-winter 16-17, je travaille déjà dessus comme un dingue !
 
En couple ou célib ?
En couple et même marié.
 
Tu nous lâches ton Twitter ?
@yoann_le_creurer
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *