GEORGES DE LA SEMAINE #57

Cette semaine rencontre avec Alexandre, 26 ans et membre du groupe de musique Ambrøse.

 
Paulette : Qui es-tu ?
C’est marrant je me pose souvent cette question. Je m’appelle Alexandre, j’ai 26 ans, je suis chef de projets événementiels et membre du groupe de musique Ambrøse. J’écris aussi des piges musicales à mes heures perdues.
 
Qu’est-ce qui te fait sourire ?
Le cynisme mal placé.  
 
La chanson que tu écoutes en boucle ?
Là tout de suite je pense à Marble House de The Knife
 
Le métier de tes rêves, c’est quoi ?
Je fais de la musique comme je disais. Si ça pouvait devenir mon activité à plein temps et me rapporter des millions de dollars ce serait chouette.
 
Le dernier film qui t’a fait pleurer ?
C’était devant Mommy de Xavier Dolan, il est doué ce con
 
Qu’est-ce qui te fait craquer chez une fille ?
Son anticonformisme
 
Ta Paulette de rêve serait…
Probablement Rihanna, mais pendant sa période sea punk.
 
La petite manie que tu as ?
J’accorde un peu trop de crédit à mon horoscope
 
La recette que tu ne rates jamais ?
La quiche poireau / lardons / fromage. Eh oui madame.
 
Ta phrase culte ?
“This is where i go”
 
La pièce fétiche de ta penderie ?
Ma veste sportswear verte avec écrit Ireland dans le dos, souvenir de mon année d’études dans la ville de Cork. Pièce qui ne fait pas forcément l’unanimité cela dit.
 
Ton dernier concert ?
C’était au Paris Paris Club avec Ambrøse, d’ailleurs on rejoue à l’International le 30 janvier 2015 si tu veux venir.
 
L’artiste que tu rêverais de rencontrer ?
Il y en a beaucoup : Win Butler, Ariel Pink, Serge Gainsbourg…  
 
Un lieu de vacances pour décompresser ?
La charmante petite baie de Hyères-les-Palmiers où j’ai grandi, de préférence fin juillet pendant la période du Midi Festival, lorsque le chant des cigales se mêle au bruit du vent dans les pins parasols.
 
Le pire texto que tu aies jamais reçu ?
Tu es un cul.
 
Ton plus gros moment de honte ?
Lorsque j’étais encore étudiant, mon père est venu me rendre visite dans mon studio à Aix-en-Provence. Alors que l’on s’apprêtait à passer une soirée père-fils au calme mon voisin du dessous et son amie ont eu la brillante idée de se lancer dans une folle nuit d’amour torride. C’était long, très bruyant, peu subtil et les murs étaient ridiculement fins. Mais au fond qui n’a jamais fait vivre ça à ses voisins
 
L’endroit où on peut te croiser un vendredi soir ?
Dans le triangle d’or du 11e : Oberkampf / Ménilmontant / Belleville !
 
The next big thing pour toi ?
On prépare un EP avec mon groupe, je trouve cette perspective tout à fait excitante.
 
En couple ou célib ?
J’ai une coéquipière, elle fait des tutos nail-art.
 
Tu nous lâches ton Facebook ?
Je t’invite plus que chaleureusement ici : facebook.com/weareambrose et là soundcloud.com/ambr-se
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *