GEORGES DE LA SEMAINE #56

Il a 23 ans, il bosse dans la pub et ne se sépare jamais de son chat, rencontre avec Jean-Baptiste.

 
Paulette : Qui es-tu ?
Jean-Baptiste, 23 ans. J’ai passé la plus grande partie de ma vie dans l’Oise et je suis arrivé à Paris il y a 5 ans pour suivre mes études en publicité.  Certaines personnes pensent que dans la vraie vie j’ai une tête de chat comme sur mes photos Facebook et Twitter.
 
Qu’est-ce qui te fait sourire ?
Tout. Je suis très bon public et j’ai tendance à m’amuser de tout. Dans certaines situations ça peut vite devenir assez gênant.
 
La chanson que tu écoutes en boucle ?
Celle-ci ! C’est un peu vieillot mais ça me donne la pèche et je ne m’en lasse pas.
 
Le métier de tes rêves, c’est quoi ?
Pour tout te dire je ne l’ai pas encore trouvé, mais si jamais je le découvre tu seras la première informée.
Ce que je fais actuellement me plaît, je vis des choses assez incroyables et je rencontre énormément de monde !
 
Le dernier film qui t’a fait pleurer ?
J’ai été assez ému en revoyant Gran Torino pendant les vacances de Noël. Sinon il y a aussi le Roi Lion, à chaque fois je craque mais ça reste entre nous.
 
Qu’est-ce qui te fait craquer chez une fille ?
Le sourire, ça me fait totalement fondre un beau sourire.
 
Ta Paulette de rêve serait…
..drôle, un peu maladroite (mais pas du genre à tout casser, j’ai déjà un chat pour ça…) et dans un milieu artistique.  Si elle sait commander un menu Maxi Best Of les yeux fermés sur la borne du McDo je l’épouse direct.
 
La recette que tu ne rates jamais ?
Riz + croustibat, la base. Et les fajitas au poulet aussi !
 
La pub qui t’a le plus marqué ?
J’étais gosse quand cette pub passait à la télé et je crois que c’est en partie grâce à elle que je me suis orienté dans ce milieu. Je l’adore.
 
Ta phrase culte ?
BUUUUUT ! Quand je mets la misère avec mes potes sur FIFA. Par contre ne leur demande pas leur version des faits, ils te diront que je perds tout le temps.
 
La pièce fétiche de ta penderie ?
J’ai un perfecto en daim trouvé chez The Kooples l’année dernière que je trouve vraiment canon. Sinon j’ai déniché quelques fringues cool chez Commune de Paris aussi, il y a un beau corner au Printemps !
 
Ton dernier concert ?
J’en ai fait pas mal dernièrement, mais le plus cool c’était le Mainsquare cet été. Un line-up de folie et surtout une belle ambiance.
 
Un lieu de vacances pour décompresser ?
La Corse. J’y allais souvent quand j’étais petit et j’adore !
 
Le pire texto que tu aies jamais reçu ?
Celui de Choronopost qui me demande d’être chez moi entre 10h et 18h pour réceptionner un fichu colis. Sinon une fois j’ai fait une grosse boulette et ma mère m’a envoyé un texto pour me dire que mon père était très déçu de moi, ça m’a calmé.
 
Pure curiosité, mais pourrais-tu vivre sans chat ?
Clairement non. Quand on s’est séparé avec mon ex, j’étais prêt à lui laisser l’appartement plutôt que de lui laisser le chat. Au final j’ai gardé les deux.
 
Ton plus gros moment de honte ?
Une fois, on voulait faire un after chez moi avec un pote et deux jolies filles rencontrées pendant la soirée. En arrivant devant ma porte j’ai eu un gros trou de mémoire et je n’ai pas réussi à me rappeler du code d’entrée de l’immeuble…
 
L’endroit où on peut te croiser un vendredi soir ?
Chez un pote quelque part dans Paris. Je sors pas mal la semaine et j’ai tendance à réserver mes weekends à des soirées en appart, surtout en hiver…
 
The next big thing pour toi ?
Lancer un nouveau site, sur un nouvelle thématique qui me passionne énormément : les objets connectés.
Vous en entendrez sûrement parler dans les semaines à venir !
 
En couple ou célib ?
Pour l’instant je partage ma vie avec mon chat.
 
Tu nous lâches ton Twitter ?
I_am_un_chat , avec des tirets-du-huit comme dirait ma maman.
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *