GEORGES DE LA SEMAINE #46

Cette semaine on vous présente Geoffrey, le co-fondateur du site Bonne Gueule et roi du Pad Thaï

 
Paulette : Qui es-tu ?
Geoffrey, 27 ans, j’ai co-fondé BonneGueule.fr qui est à la fois un blog de mode masculine (comme C’est Pas Sorcier, mais version sape), une marque de vêtements, et un éditeur de jeunes créateurs français. Je donne aussi des conférences sur le marketing et les médias en fronçant les sourcils pour faire super sérieux.
Dans la vie la vraie, je me fais ma petite cuisine et j’achète plus de livres que je ne peux en lire. Quelques obsessions aussi sur le design, les tatouages et le graphisme (mes bonshommes ressemblent à des bâtons, mais je lâche pas l’affaire).
Et puis du sport : montagne, boxe, et en juin je suis allé à Istanbul…en vélo.
 
Qu’est-ce qui te fait sourire ?
Les moments où je me pose tranquillement et où je remarque de petits détails que je n’avais pas captés plus tôt, voire carrément oubliés : une note de fond dans un parfum, une musique dans une musique, le toucher d’une matière.
 
La chanson que tu écoutes en boucle ?
Song for Zula de Phosphorescent, obsédante.
 
Une bonne gueule pour toi c’est quoi ?
C’est un homme qui a pris conscience que bien s’habiller, ce n’est pas réservé aux filles ou aux précieux ridicules, et que c’est avant tout un moyen d’expression et un pont vers les autres. Tout en réalisant que le look reste totalement secondaire par rapport au fait d’être quelqu’un de sympa, souriant et bien dans sa peau.
 
Le métier de tes rêves, c’est quoi ?
J’adore mon travail d’entrepreneur, je ne pourrais pas faire autre chose. Mais j’aimerais avoir le temps de faire plus de trucs bénévoles, notamment coacher des jeunes qui se lancent.
 
Le dernier film qui t’a fait pleurer ?
Le Scaphandre et le Papillon
 
Qu’est-ce qui te fait craquer chez une fille ?
Un regard espiègle.
 
Ta Paulette de rêve serait…
Jolie (bah ouais), curieuse (surtout), à la page sans être hype (point bonus), et avec beaucoup de second degré (là, je la kidnappe).
 
La recette que tu ne rates jamais ?
Le Pad Thaï au poulet.
 
Ta phrase culte ?
“T’as testé ce truc là ? Le goût est vraiment ouf !”
 
La pièce fétiche de ta penderie ?
Ma paire de sneakers en python (oui c’est pas bien mais en même temps je te protège un peu des serpents comme ça).
 
lls doivent porter quoi les mecs cet hiver pour être tendance ?
Ils doivent investir dans un vrai gros cardigan en pure laine, et pas dans un truc en semi-polyester rêche comme on en voit partout. Et faire gaffe que leurs copines ne leur piquent pas, c’est la partie la plus compliquée.
 
Ton dernier concert ?
Beck, qui tourne maintenant avec un groupe complet. Totalement génial.
 
Un lieu de vacances pour décompresser ?
La Méditerranée : de Port-Cros au bout des rails, à La Canée en Crète.
 
Le pire texto que tu aies jamais reçu ?
“OK” après 5 minutes passées à écrire un texto.
 
Ton plus gros moment de honte ?
En plein hiver, j’ai glissé sur une plaque de verglas, façon grand écart. Résultat : le pantalon de costume fendu de la ceinture jusqu’au bas des fesses. Du coup j’ai enchaîné les RDV en frôlant les murs, ça fonctionnait à peu près, merci la vie de ne m’avoir jamais fait acheter des sous-vêtements Mickey.
 
L’endroit où on peut te croiser un vendredi soir ?
Soit dans un bar à vin (le Coinstot Vino dans le passage des Panoramas près de la Bourse est un trésor), soit au calme chez moi (je déteste les boîtes de nuit), soit dans un train vers les montagnes.
 
The next big thing pour toi ?
L’ouverture d’un flagship parisien, et puis j’aimerais bien apprendre à fabriquer mes meubles.
 
En couple ou célib ?
En réintroduction dans le milieu sauvage.
 
Tu nous lâches ton Twitter ?
@geoffreybruyere (même si perso je trouve que AlloResto est plus efficace pour commander un Pad Thaï)
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *