GEORGES DE LA SEMAINE #12

Derrière ce petit air malicieux se cache Virgile Daudet, comédien, magnétiseur et top chef à ses heures perdues.

Paulette : Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Virgile Daudet, je suis comédien, j’ai 25 ans, et je suis un mec plutôt cool.

Qu’est ce qui t’a donné envie d’être comédien ?
A vrai dire depuis que je suis tout petit, déjà quand on devait remplir les fiches de renseignements et que l’on te demande ce que tu souhaites faire comme métier plus tard, je disais comédien. Puis après j’ai fait du droit, et je me suis rendu compte que je voulais être agent secret ! En fait, je ne voulais pas vraiment être agent secret ce que je voulais faire c’est jouer. Alors j’ai fait du théâtre, des skecths, tout ça m’a donné envie de venir à Paris et de m’y installer en tant que comédien.

Quels sont tes projets ?

J’ai une chaine YouTube, Clayton Douglas, c’est une web série, qui met en scène un personnage énervé, en marcel, qui raconte des conneries.

Et l’on me retrouve bientôt dans le rôle principal dans Citizen Gilles, film réalisé par Vincent N’Guyen, (lauréat Victoire de la Musique 2013 pour le Meilleur Clip F.U.Y.A du Groupe C2C), un très beau projet.

Le dernier film qui t’a fait pleurer ?
Twelve Years a Slave produit et réalisé par Steve McQueen, j’ai chialé comme un enfant.

Et rire ?
Le dernier film qui m’a fait marrer c’est Le Roi du Curling, une comédie de Ole Endresen avec Atle Antonsen, c’est vraiment très drôle.

Le bouquin que tu lis en ce moment ?
Pimp, d’Iceberg Slim, c’est l’histoire vraie de la vie d’un mac racontée par le roi des macs, ça se passe aux États-Unis, dans les années 40-60.

Ton dernier concert ?
Pégase, au Nouveau Casino, c’est des potes et ce qu’ils font c’est vraiment très bien.

La recette que tu ne rates jamais ?
Je suis plutôt bon cuisinier, j’ai fait mon premier cheesecake récemment. Tu mets de la gélatine que tu fais fondre dans du citron, tu ajoutes ensuite le Philadelphia cheese et voilà. Très bon.

Un endroit de vacances pour décompresser ?
J’y suis allé une seule fois et je pense que j’y retournerai, c’est Palerme, en Sicile. C’est vraiment reposant.

Le meilleur texto que tu n’aies jamais reçu ?
Cela devait être le jour où j’ai reçu un message pour me dire que j’avais le premier rôle dans le film Claustrum. Le réalisateur n’avait pas réussi à me joindre et c’était bon il me disait qu’on se retrouvait la semaine prochaine pour le tournage. Mon tout premier rôle !
Ta phrase culte ?
La phrase que dit Gérard Depardieu dans les Valseuses « On n’est pas bien là ? À la fraîche, décontractés du gland… Et on bandera quand on aura envie de bander !  » je le dis assez souvent.

Où est-ce que l’on peut te trouver le vendredi soir ?
Chez des potes en début de soirée puis tard, à l’OPA, une boite gratuite près de Bastille. Ce n’’est pas une super boîte mais tu peux rentrer tard et avec du monde.

Un talent caché ?
Je pratique le magnétisme qui se base sur l’énergie pour soigner les maux et aussi le Reiki c’est une médecine énergétique japonaise qui permet d’harmoniser le corps et le mental.

Qu’est ce qui te fait craquer chez une fille ?
Ses jambes.

En couple ou célib ?
En couple.

Si je te dis Paulette tu me dis ?
Les Paulette sont des filles super !

Tu nous lâches ton Twitter ?
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *