FREE YOUR LEGS : ON DIT STOP AU HARCÈLEMENT DE RUE 

En mars, Gambettes Box s’associe à l’association Stop Harcèlement pour une campagne de sensibilisation contre le harcèlement de rue. Pour que nos jambes soient enfin libres !

© Gambettes Box
© Gambettes Box

80% des femmes ont déjà vécu du harcèlement sexiste et sexuel dans l’espace public. C’est un fait avec lequel on vit depuis de nombreuses années. C’est une peur qui nous tient au corps tous les jours, à chaque sortie, chaque déplacement. Peu importe comment on est habillé.es et où on va. Depuis #MeToo, pourtant, de nombreuses personnes ont pris la parole, sans grand changement. En 2022, on ne rigole plus : il est temps que ça s’arrête, vraiment. Pour faire avancer la cause, la marque de box de collants Gambettes Box se lie à l’association Stop Harcèlement de Rue. Le but ? Rappeler le combat, faire passer le message et, surtout, le faire gagner en visibilité. Free our legs !

Campagne "Free Your Legs" de Gambettes Box
Campagne "Free Your Legs" - © Gambettes Box

Une campagne contre le harcèlement de rue, dans la rue

C’est grâce aux retours de sa communauté que Gambettes Box s’est rendu compte de l’urgence. Très vite, iels ont décidé de faire passer le message dans l’espace public, en installant des miroirs « à hauteur de jambes » dans trois grandes villes européennes : Paris, Amsterdam et Hambourg. La marque nous explique. « Le principe est simple : les passant.es sont invitées à prendre un selfie de leurs jambes dans l’un des miroirs de rue (ou dans n’importe quel miroir). Pour chaque photo envoyée par mail ou postée avec le hashtag #freeyourlegs, Gambettes Box fait un don de 3 euros à l’association Stop Harcèlement de rue qui lutte pour promouvoir l’égalité dans l’espace public. » À savoir qu’une opération d’affichage sauvage viendra compléter la campagne… Une belle façon de faire changer la honte de camp ! Et il serait temps.

 

Pour en savoir plus, direction sur le site internet de Gambettes Box ou de l’association Stop Harcèlement de Rue.

Vous pourriez aimer...