FÊTE : SACHA DI MANOLO

 
Photo, Sonia Sieff

Sorti le 26 octobre dernier, le nouvel EP de Sacha Di Manolo, Cannibal, confirme toute la tendresse que l’on porte à ce jeune homme depuis le très bon Ride On, il y a 2 ans.

Voix douce et tranquille, un brin désinvolte, le Manolete de la chanson française a le don de nous balader avec ses refrains pépères et entêtants. Enfant, il pratique un petit peu le piano, "je n’étais pas très assidu malgré les morceaux de jazz que nous faisait jouer le prof, à ma sœur et moi. Ça n’a pas été le vrai déclic." Vers 16 ans, il commence à faire le dj et s’initie au scratch, c’est là qu’il renoue vraiment avec la musique : "j’ai commencé à entrevoir la musique, puis de fil en aiguille, j’ai commencé à faire des morceaux. Ça a pris un peu de temps avant que j’assume le tout mais ça va faire 7-8 ans que je compose plus sérieusement."
 
Avec son copain de lycée Matthieu Gazier (fondateur du label EOS Records), il organise quelques soirées, puis, tout naturellement, décide de sortir un premier 45 tours, Ride on, assorti d’un autre morceau "fini depuis belle lurette", Side of Your Life. Quant à Cannibal, son deuxième essai, il semble venir confirmer un talent en plein boom : "C’est le fruit d’une collaboration avec le beau-père d’un ami qui a écrit le texte et le cousin de cet ami avec qui j’ai composé le morceau (il chante aussi sur certains passages du morceau). Ce n’était pas plus réfléchi que ça."
 
Pépère, ce grand fan de Louis la Brocante prend le temps de se forger un univers musical pointu et sélectif : "Je suis assez focalisé sur les années 60, 70 et 80, j’écoute moins de nouveautés même si ça me parle aussi. Aujourd’hui, tout le monde peut faire de la musique, de la vidéo ou de la photo, je trouve que c’est un peu dur à suivre, et devant la masse de nouveaux trucs qui sort tous les jours, j’ai un peu la flemme de défricher. Pour te donner quelques noms, j’aime Can, Hector Zazou, la scène RIO, Soundforce, Gonjasufi, la Cold Wave, Sixto Rodriguez, Jay Dee, Brigitte Fontaine, le hip hop des années 80 et 90, Jean-Claude Vannier, Massiera, Raymond Scott , Bruce Haack…"
 
Ses projets ? "Finir mon premier album d’abord, et puis sortir un autre album plus instrumental et plutôt hip hop avec des invités sur quelques titres. J’ai aussi un projet de mix religieux avec des saloperies que j’entasse depuis plusieurs années. Ça sera un peu bizarre mais je trouve ça assez dingue de dénicher des perles dans des disques aussi weird et en rapport avec Dieu le père." Tout simplement.
Le clip de Cannibal

 

 
 
– Invitations –



Paulette & EOS Records

vous invitent à la Cannibal Release Party
chez Moune, le 11 novembre

10 invitations sont à gagner pour les 10 premiers commentaires !

(valables pour 2 personnes)

 

CANNIBAL EP :: EOS RECORDS (disponible sur iTunes)
REMIXES :: MaestroFrisco & Panteros666



Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *