FESTIVAL DE CANNES : JOUR 4

 Baptiste de 10 Minutes à perdre


Quatrième jour et encore et toujours des starlettes rencontrées sur la Croisette.       
La journée a commencé en beauté avec l’arrivée de nos illustrateurs de choc à l’Atelier, Aurore Anaya et Guillaume Miard venus customiser les tote bags André.
Notre atelier de customisation rencontre un gros succès, puisque tout le monde veut repartir avec son petit sac et ses invitations pour notre soirée du 23 mai, au Chivas House !

On les comprend en même temps, le résultat est vraiment canon…
 



À 11h30, on s’est rendues à la projection de Lawless de John Hillcoat.
 

Critique :
Jessica Chastain + Shia La Beouf + Tom Hardy + Guy Pearce + Gary Oldman = un casting de rêve. L’histoire se déroule dans les années 30. Au fin fond de l’Amérique en pleine prohibition, les trois frères Bondurant sont les seuls de leur région à trafiquer de l’alcool, au grand dam d’une police corrompue qui les préférerait morts. La violence est donc au rendez-vous (âmes sensibles s’abstenir) mais l’humour et la romance ne manquent pas, pour celles qui auraient peur de se cacher les yeux pendant tout le film… Mention spéciale à Tom Hardy, en grand frère bourru et taciturne qui réussit à nous faire décrocher de grands éclats de rire. Quant à Jessica Chastain, elle est tout simplement sublime avec sa peau laiteuse et ses cheveux dorés.
Le public a beau avoir applaudi en masse, on reste sceptique quant à l’attribution de la Palme. Un peu trop blockbuster à notre goût et typiquement américain, mais on est quand même sorties de la salle avec la banane, alors rien que pour ça, on leur donne des bons points.
Le reste de la journée a été assez calme mais c’était le calme avant la tempête car la soirée, elle, a été riche en émotion. À 18h, direction le Radisson blu pour faire un petit planning des projections à venir. On aimerait beaucoup voir Amour de Haneke mais notre emploi du temps risque de coincer… On vous tient au courant !
 

À 20h30, le rendez-vous était pris pour la Terrazza Martini : THE PLACE TO BE.

Tout le monde n’a parlé que de ça toute la journée et les rumeurs les plus folles ont couru sur la Croisette. "Ça risque d’être dingue, il parait que Sébastien Tellier va arriver par la mer pour faire un concert privé !" nous a glissé une attachée de presse avant l’ouverture des portes.

Et bingo, le pape de l’Alliance bleue ayant effectivement débarqué sur la plage en yacht gonflable avant d’enchaîner avec un concert d’une heure présentant les chansons de son nouvel album, Pépito bleu. Grandiose ! On a encore Cochon Ville dans la tête !



Ensuite, c’est à la Villa Schweppes qu’on s’est rendues pour une soirée animée par le showman Nicolas Ullmann.

Sur scène, il avait réuni toute sa bande de potes pour un "kararoké" géant : le comédien Aurélien Wiik, le chroniqueur Ariel Wizman, le groupe Airnadette, le chanteur Sasha Naigard, le crew UnDoubleNeufCinq et l’humouriste Baptiste de 10 minutes à perdre. Dans la soirée, on a aussi rencontré Norman fait des vidéos et Daphné Bürki, qui ont joué le jeu en portant nos lunettes cœur ! 




 

 
Enfin, vers 2h, direction le Baron installé à l’arrière du Palais des Festivals, pour y retrouver China Moses au piano et Sébastien Tellier aux platines.


Dodo tardif mais des paillettes plein la tête…. La suite demain, en attendant on vous laisse avec un petit bonus : la rédac qui fait sa starlette !
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *