FACEBOOK ET AMOUR DE JEUNESSE

  Facebook m’a tuée…

Décidément, le réseau social aux millions d’utilisateurs n’en finit pas de nous pourrir la vie. Non content de nous transformer en Inspecteur Gadget de bas étage, le réseau social nous replonge régulièrement des années en arrière, à l’époque où les leggings étaient encore des "caleçons" et où le Tang nous faisait l’effet d’un Red Bull !

D’habitude, on se délecte de voir que les "belles" le sont restées, que les moches aussi, que Romain a coupé sa queue de rat en tire-bouchon, que Louis a arrêté de graver notre nom au compas sur son bras, qu’Alicia a pris dix têtes (en même temps, elle faisait la taille de Passe-Partout, la pauvre), etc, etc. On scrute le profil, on "aime" cette nouvelle amitié par politesse et on se replonge dans notre quotidien… Jusqu’au jour où il apparaît là, sur notre écran. Lui, "le mec à la mob’".
Il n’a pas changé. Les mêmes cheveux blonds, le même regard bleu effronté défiant quiconque de le battre au punching-ball électronique (avec la tête) et le blouson de motard, ultime provocation lancée aux hormones féminines acnéiques. Il est là, devant nous. Lui en 32 ko, nous à 220 pulsions par minute. Sa 125 a laissé place à une japonaise qui fait un bruit de fusée au démarrage, son front est un peu dégarni, ses traits se sont endurcis… Mais sur la tête de Giant Coocoo, qu’est-ce qu’il est beau et…
… MARIÉ !?!
Sacrilège. Il nous avait promis amour éternel après avoir vomi sur le parking du César Palace ; nous avait lancé un clin d’œil pendant un tour d’auto-tamponneuse, nous avait offert la coque argent du Nokia 5110 après un déjeuner au Mac Do, nous avait roulé des galoches dignes d’un "Autant en emporte mes dents" à l’arrêt de bus, entre deux Royale goût pêche. Tout s’effondre, c’est fini, il vient officiellement de rompre avec nous, 10 ans après son pseudo texto de rupture ("Je sors avec Graziella").

En plus, on ne fait pas le poids : elle est moche. Un pull de routier, du fard à paupière orange qui sert aussi de rouge à lèvres, de vernis à ongles et de blush, une passion pour le scrap-booking… C’est foutu, il est sous le charme. Il l’a épousée, lui a offert un "sèche-linge micro-ondes lave-vaisselle" (véridique… je cherche toujours comment c’est possible) et lui a même…

FAIT UN ENFANT ???!!!!?

Là, c’est le punching-ball électronique Facebook qu’on vient de se prendre dans la tête. Aïe. Pendant quelques secondes, on a entendu le moteur de la 125, humé les effluves de Royale à la pêche, joué au Snake sur le 5110. Et le choc d’une auto-tamponneuse nous a ramené à la réalité. Romain n’a plus sa queue de rat, Alicia a une taille normale, Louis un comportement plus rationnel avec son compas et nous, on ravale nos souvenirs parce que ni sa Paulette ni mon Georges ne pourraient les comprendre. CQFD.

Retrouvez JuB sur son blog : http://cequefemmedit.over-blog.com/

 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *