ETHICAL FASHION SHOW : TOUT BEAU TOUT BIO !

Ombre Claire

Le salon de la mode éthique a pris ses quartiers le week-end dernier au Carrousel du Louvre à Paris. L’occasion pour les créateurs éco-responsables du monde entier de venir présenter leurs créations aux professionnels de la mode et au public. Paulette y était ! 
 
On ne le répètera jamais assez : oui, il est possible d’être lookée green sans ressembler à une brebis mérinos. La balade entre les allées de l’Ethical Fashion Show nous l’a de nouveau démontré. Certes, on trouve toujours parmi les exposants des mordus du chanvre mais, soyons honnêtes, il est réjouissant de constater que les jeunes créateurs de mode ont enfin compris qu’éthique ne rime pas forcément avec ethnique. 
 
Parmi les jolies trouvailles de Paulette : des bijoux qui donnent des ailes, des sacs en peau de vache qui nous ont fait dire meuuuh de plaisir, des baskets très chouettes customisées avec des bouts de chaussettes orphelines, ou encore des pièces originales et multi-usages, à la fois jupe, veste, robe et manteau. 
 
Gabriella Cortese, créatrice d’Antik Batik

 La mode éthique, c’est encore Gabriella Cortese, la créatrice d’Antik Batik (avec qui Paulette prépare une surpise dans les jours à venir) et marraine de l’événement cette année, qui en parle le mieux : "J’ai commencé à travailler avec ce souci de respecter l’environnement il y a 20 ans, alors pour moi, il ne s’agit pas d’un effet de mode. Mais c’est un grand combat, parce qu’on se heurte au loi du commerce", explique-t-elle. 
 
 
Pour autant, la créatrice d’origine italienne est optimiste : "Je rencontre partout dans le monde des créateurs qui ont cette envie de respecter les valeurs qui nous défendons chez Antik Batik. C’est comme une grande famille. Et c’est bien qu’un salon comme l’Ethical Fashion Show existe pour nous rassembler !"
 
Linda Mai Phung, nouvelle reine de la mode éthique

 Et dans la grande famille de la mode éthique, je voudrais la nouvelle fille prodige… Linda Mai Phung. Elle est franco-vietnamienne et a reçu cette année le prix du meilleur design de l’Ethical Fashion Show. Retenez bien ce nom ! Ses créations, produites dans des matières comme le lin, le coton bio et la soie, sont réalisées en partenariat avec des organisations d’aide et de développement qui œuvrent pour les personnes démunies dans son pays d’origine, le Vietnam. 
 
 
Notre coup de cœur
 

Notre cœur a fait boum pour la marque de bijou Ombre Claire. Sa créatrice, la française Aude Durou, a passé une partie de son enfance au Niger. Et c’est là, chez les Touaregs, qu’elle fait produire les ravissantes collections de bijoux qu’elle dessine. Étoiles, plumes et hirondelles en argent ou en vermeille, ses pièces sont aussi légères que désirables !  

 

Ethical Fashion Show
1er au 4 septembre
Carrousel du Louvres, à Paris.

Site de l’Ethical Fashion Show

 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *