ET SI L’ON POUVAIT NUMÉRISER SON DRESSING COMME DANS CLUELESS ?

Ça y est, c’est officiel, c’est (enfin) arrivé : quelqu’un a inventé une application pour parcourir son dressing en format numérique, comme Cher Horowitz le faisait en 1995. Après une année en jogging et pyjama comfy, on a légèrement perdu la motivation (mais aussi le goût du style) pour tester toutes nos tenues et trouver le look idéal. La solution, c’est Whering.

Quel âge aviez-vous en 1995, lorsque la superbe et iconique fashionista Cher Horowitz créait ses tenues sur son écran d’ordinateur ? Nous, on avait l’âge de l’envier et d’en rêver la nuit… Alors, lorsque l’on a découvert le concept de la jeune entrepreneuse londonienne Bianca Rangecroft : celui de revaloriser notre armoire en la conceptualisant comme une véritable boutique en ligne, on a sauté au plafond !

 

Comment ça marche ?

En fait, il suffit de télécharger l’appli et de se créer un compte. Classique. Ensuite, une série de questions s’offre à nous, afin de décrire notre style vestimentaire et les looks que l’on aime porter. Par exemple, « Quel type de destination de vacances vous décrirait-elle le mieux ? ». Choisissez « Cool Berlin », « Scandi Copenhagen » ou bien « Colorful Havana ». Ou encore, « Une soirée avec vos amis, pour vous, ça signifie… ? ». Là aussi, choisissez l’option qui vous correspond le mieux. L’idée, c’est que l’appli puisse comprendre vos goûts pour pouvoir vous proposer des astuces lookbooks pertinentes. Une fois sur Whering, on prend en photo chaque élément de notre garde-robe. Les pièces se détourent elles-mêmes sur fond blanc et très vite, vous découvrez votre dressing sous un nouvel angle. Il est même possible de planifier à l’avance les tenues de votre mois.

Consommer lorsque l’on en a besoin

L’équipe de Whering s’est mise d’accord sur un point essentiel : cesser l’hypocrisie dans laquelle nous nous complaisons tous·tes beaucoup, celle du « Je n’ai rien à me mettre ». Trop souvent, nos placards sont en fait pleins à craquer, mais nous ne prenons pas le temps d’exploiter les pièces que nous possédons. Alors, pour le bien de la planète, mettons ensemble fin au modèle « achat-utilisation-élimination ». Cette application permet de valoriser les perles rares de notre armoire. Ceci, en diminuant (voire en arrêtant complètement) les achats compulsifs de fast fashion.

Que trouve-t-on sur Whering ?

Whering propose de visualiser les tenues numérisées. Pièce par pièce, en faisant nos propres assemblages, on (re)découvre des looks dignes de vêtements neufs sur Internet, mais avec nos propres vêtements. Cool, isn’t it ? Également, des conseils de tenues et d’accessoirisation, ainsi qu’un onglet « shopping » pour (re)moderniser une tenue qui aurait pris un léger coup de vieux. Découvrez aussi un onglet « tips », avec des astuces et des conseils sous forme d’articles. Le tout, tourné autour de la slow fashion et d’un encouragement global vers une consommation plus éthique.

Une jolie manière de réapprendre à apprécier son dressing et de découvrir de nouvelles marques. Et puis, si vraiment certaines pièces sont importables, il y a toujours Vinted !

Notez que l’appli est lancée depuis 2020 et n’existe pour l’instant qu’en anglais. À télécharger juste ici.

Article de Margot Hinry

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *