ÉPILATION : LASER EN INSTITUT OU LUMIÈRE PULSÉE A LA MAISON?


Illustration de Marion Payen
 
Ras le bol des poils qui repoussent au bout de 2 jours, des bandes de cires achetées par paquet et  des rasoirs qui abîment la peau ! De plus en plus de filles optent pour l’épilation définitive, laser en institut ou appareil à lumière pulsée à la maison, deux Paulette ont testé chacune une méthode.
 
> Charlotte a testé l’épilation au laser en institut :
 
“J’ai choisi d’épiler trois zones : aisselles, maillot et demi jambes grâce à un forfait de six séances.
Les 3 zones sont traitées à chacune des séances. A ma grande surprise, cela ne prend pas plus de 30 minutes au total pour traiter les 3 zones.
Mes poils commencent à tomber une à deux semaines après la séance. Quelques semaines après la première séance, il ne me reste déjà plus beaucoup de poils au niveau des aisselles. Une quantité un peux moins dense au niveau du maillot mais rien de flagrant. Concernant  les  jambes, ayant les poils très fins et très clairs, il m’est plus difficile de constater la différence de densité.
Cela fait une semaine que j’ai effectué la deuxième séance et les poils continuent de tomber.
Je ne pense pas avoir besoin des six séances pour arriver au bout de certaines zones. D’autres nécessiteront peut être les six.
Concernant la douleur, elle est propre à chaque personne. Certaines de mes proches ont ressenti de légers picotements et d’autres une sensation de brûlure.  Me concernant, la sensation du laser se rapproche de celle provoquée par une brûlure de cigarette de quelques micro-secondes.
 
>Est-ce vraiment définitif ?
 
Si  j’en crois les bonnes paroles de la dermatologue, quelques poussées d’hormones (grossesse ou changement de pilule) peuvent laisser revenir un léger duvet.  Une retouche peut donc être nécessaire à ce moment là.
Le plus contraignant est de devoir se protéger du soleil avant, après et entre les séances. Il est donc recommandé de commencer le processus une fois les vacances passées pour être au top l’été suivant. Une deuxième contrainte pour celles qui ont l’habitude de la cire est celle de devoir troquer l’institut contre un rasoir jusqu’à la fin du processus.
 
Le prix ? Comptez environ 150€ par séance pour la totale.
 
>La blogueuse Psychosexy a testé un appareil à lumière pulsée à la maison.
 
L’épilation à la lumière pulsée se pratique depuis longtemps en institut, mais c’était tellement facile que les marques ont décidé de lancer leur propre kit pour le faire soi-même. Le coût ? entre 160 et 300€, alors autant se la partager entre copines !
 
Le principe de la lumière pulsée ? En bref la lumière est balancée à la tronche du poil et s’attaque à la mélanine qu’il contient. De là, le poil meurt en entraînant le bulbe avec lui. Il faut toutefois plusieurs utilisations afin de traiter progressivement tous les bulbes.
Hyper simple à utiliser, cette machine ne fait pas mal à proprement parlé, on ressent seulement une légère sensation de chaleur à la surface de l’épiderme.
 
Pour ma part, j’ai testé l’appareil Silk’n Glide qui fonctionne très bien sur moi qui ai la peau très blanche et les poils foncés.
Niveau efficacité,après la première séance, je n’ai pas spécialement remarqué de différence quant à la repousse de mes poils. Mais à partir de la troisième séance, j’ai commencé à clairement apprécier l’évolution.
 
>Y a-t-il des dangers pour la peau ?
 
On peut, à juste titre, s’inquiéter de l’utilisation domestique d’un appareil qui était autrefois réservé à des séances en instituts réalisées par un personnel (pas forcément médical) formé. Heureusement tout est hyper sécurisé, la puissance de l’appareil est telle que, même si tu es vraiment un gros boulet et que tu ne respectes pas le dosage préconisé pour ton type de peau, tu auras juste un peau chaud aux fesses mais pas de brûlures irréversibles à déclarer.
Les seules contradictions vont surtout être de ne pas le faire pendant l’exposition au soleil (on attendra donc cet hiver pour partir à la chasse au poil) et éviter tout de même les zones fragiles comme le visage.

 
L’appareil qui nous fait de l’oeil pour la rentrée ? Le Babyliss Homelight, 249 €

Et vous les Paulette, vous avez testé?
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *