EN ADMIRATION TOTALE DEVANT LES REMARQUABLES PHOTOGRAPHIES SIGNÉES PETER DeVITO

 

Bitch, be humble. Thanks @alanaahope for helping me with the stickers and everything????

Une publication partagée par PJ DeVito (@peterdevito) le 15 Oct. 2017 à 10 :05 PDT


Les photographies retouchées donnent un aspect truqué. Ces clichés photoshopés apportent un idéal ambigu : zéro imperfection, zéro bouton, peau lisse et dentition parfaite. Chez Paulette, nous remercions des artistes tels que Peter DeVito qui remettent de l’ordre dans la beauté au naturel.
 
« I’m so fuckin’ sick and tired of the Photoshop » : vous avez lu cette phrase en chantant ? À moins que votre métamorphose en Shazam sur pattes ne soit qu’à la phase primitive, vous avez sans doute reconnu l’une des paroles tant prisées du titre HUMBLE., de Kendrick Lamar. Eh bien, figurez-vous que c’est cette phrase qui a qui a inspiré l’une des photographies les plus connues de Peter DeVito. Son but ? Eloigner photoshop de tous ses clichés.

 

« I am not an object » – SWIPE to read @visionbandit thoughts??????

Une publication partagée par PJ DeVito (@peterdevito) le 29 Avril 2018 à 11 :43 PDT


Sur son site internet, Peter DeVito partage sa démarche artistique : « Par mon travail, j’aspire à transmettre ma perspective sur le monde. Mon but est d’évoquer la rêverie et la contemplation de ceux qui voient mes pièces. Je ne veux pas que les gens voient mon œuvre seulement pour ce qu’elle est à la surface. Je veux qu’ils réfléchissent à ce qu’ils regardent et à sa signification. La production de portraits est mon addiction. J’ai toujours eu une fascination pour le visage humain, sa structure, sa forme. Dès mon plus jeune âge, mon but était de capturer l’essence d’une personne et maintenant que je suis capable de le faire, je ne pense pas que je m’arrêterai. Mon travail raconte l’histoire que je ne veux pas vocaliser, l’histoire que je ne peux pas décrire avec des mots. ».
 

Il assiste actuellement à la Fashion Institute of Technology de New York City. Cet artiste américain commence peu à peu à faire connaitre son art – Cara Delevingne a d’ailleurs partagé une de ses photographies.
 
Merci à Peter DeVito pour sa démarche et ce boost de confiance : avoir de l’acné, c’est normal. Autant vous dire que nous l’encourageons pleinement à continuer…

> Article de Valentine ROUAS

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW