DOSSIER DE L’ÉTÉ : SPORT ET CINÉMA, ÉPISODE 3


> LE SPORT, ÇA PEUT NOUS AMENER DANS LES BRAS DE BRAD/WILL/COLIN/LEO

Question : qu’est-ce que Halle Berry, Megan Fox, Jennifer Aniston et Cameron Diaz ont en commun, à part leurs corps de rêve ?
 
1. Elles ont toutes "beaucoup de chance", puisqu’elles "passent leur vie à manger n’importe quoi et elles ne grossissent jamais". C’est bien connu, quand on est star, on peut faire ce qu’on veut avec son corps : un sachet de tagadas par ici, de l’huile à gogo par-là, et zéro culotte de cheval sur la plage. On est d’ailleurs en droit de se poser la question : quel échelon dans le star-system fait qu’on a le droit de bouloter des Petits écoliers toute la journée sans pour autant prendre du gras des bras et du double-menton ? Est-ce que c’est à partir de la première foulée sur un tapis rouge, de la première paparazzade, ou de la première photo porno-salle-de-bains auto-prise avec un téléphone portable ?
 
2. Elles ont toutes roulé des pelles (pardon, fait de vrais baisers de cinéma) aux méga beaux gosses d’Hollywood (Cameron Diaz + Tom dans Vanilla Sky, Cameron Diaz + Leo dans Gangs of New-York / Halle Berry + Pierce dans Meurs un autre jour, Halle Berry + Benjamin Bratt dans Catwoman, Halle Berry + Oliver Martinez dans Dark Tide / Jennifer Aniston + Brad Pitt dans… leur vie, Jennifer Aniston + Kevin Costner dans La Rumeur Court, Jennifer Aniston + Ben Affleck dans Ce que pensent les hommes, Jennifer Aniston + Gerard Butler dans Le Chasseur de primes, etc.)
 

 
3. Et c’est là qu’on peut leur ressembler, voire les dépasser : ce n’est un secret pour personne, mais elles font du sport. Beaucoup de sport. Du sport auquel on a parfois du mal à s’identifier (coachs personnels hors de prix), mais la plupart du temps du sport abordable pour nous ! Et si elles sont évidemment très sportives à la ville (pilates, surf, équitation, etc.), elles le sont aussi et surtout à l’écran : Lucy Liu, Drew Barrymore et Cameron Diaz sont les reines des arts martiaux dans Charlie et ses drôles de Dames ; Kate Bosworth, Michelle Rodríguez et Sanoe Lake maîtrisent le surf à la perfection dans Blue Crush ; la strip-teaseuse/soudeuse Alex Owens est la reine de la danse dans Flashdance, etc.
 

 
Enfin, est-il bien nécessaire de rappeler à l’auditoire comment Bébé et Johnny se sont rencontrés ? En DANSANT, ladies, en dansant. Alors c’est bien beau de forcer nos mecs à apprendre la choré et le porté final de Dirty Dancing, mais encore faut-il qu’on puisse porter le justaucorps correctement !
 
> CONCLUSION 

Forrest Gump disait : "Quelqu’un a dit que la paix mondiale étais entre nos mains… tout ce que j’ai fait moi c’était de jouer au ping-pong". Et il avait raison ; car avec le sport, les héros et les héroïnes du cinéma font de grandes choses. Ils sauvent le monde, ils se construisent, ils tombent amoureux, ils réunissent les frères ennemis, et, parfois, ils s’éclatent !
 

 
Alors pour être les vraies héroïnes de nos propres films, on embrasse toutes les formes de sport, on chausse nos baskets, et on se jette à l’eau avec le sourire ! Nouvelles sportives, à vous de jouer : combien de nouveaux muscles seront découverts ? Combien de potes seront rencontrés ? Et, surtout, combien d’histoires d’amour seront nées ?

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *