DÉCOUVREZ LES LAURÉATS DU FESTIVAL DE MODE ET DE PHOTOGRAPHIE DE HYÈRES

Le Festival international de mode et de photographie à Hyères, dont la 31e édition s’est achevée le lundi 25 avril à la villa Noailles, a récompensé cette année le créateur japonais Wataru Tominaga.

Le jury mode de cette 31e édition, présidé par le directeur artistique de la maison Paco Rabanne, Julien Dossena, a salué « l’audace, la force graphique et l’impact visuel très fort de la collection de Wataru Tominaga, soutenus par la recherche sur la matière et la technique du vêtement ».
Âgé de 28 ans et diplômé de la célèbre école de mode Central Saint Martins à Londres, Wataru Tominaga a remporté dimanche le grand prix du jury Première Vision du Festival de mode de Hyères, avec une collection homme haute en couleurs, jouant avec les codes de la masculinité.

« Ce travail apparaît comme une évidence qui dépasse les limites des genres masculin/féminin et qui crée une dynamique positive », a estimé le jury, qui devait départager 10 finalistes, parmi lesquels quatre Japonais.

Ce prix, doté de 15.000 euros, lui permettra aussi de bénéficier de collaborations avec les métiers d’art de Chanel et avec Petit Bateau.

Le jury a également récompensé les créateurs finlandais et leur collection très poétique Hanne Jurmu et Anton Vartiainen de la mention Spéciale du Jury Mode et la créatrice Suisse Amanda Svart du Prix du public de la ville de Hyères pour ses créations scupturales. Côté photo, présidé par le photographe William Klein, c’est la tchèque Vendula Knopovà qui a remporté le Grand Prix du Jury Photographie, pour son travail sur l’absurde.

La Française Anaïs Boileau, 23 ans, a été récompensée par le prix du public pour sa série sur les retraitées prenant le soleil dans des stations balnéaires du sud de la France et de l’Espagne.

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *